BOYA, Francisco

Né à Mongarry (Lerida) vers 1895 – mort le 17 mai 1962 - Mineur - MLE – CNT – Catalogne – Saint Girons (Ariège)
jeudi 6 mars 2014
par  Webmestre
popularité : 11%

Emigré en France, Francisco Boya était revenu en Espagne dès le début du coup d’état franquiste de juillet 1936 pour y participer à la lutte et à la révolution. Repassé en France lors de la Retirada, il travaillai comme mineur sur divers chantiers des Pyrénées et milita à la FL-CNT de Saint Girons. Fortement atteint de silicose, Francisco Boya est décédé à Saint Girons le 17 mai 1962.


Sources : M. Iñiguez « Enciclopedia… », op. cit.// Espoir, 30 septembre 1962//


Brèves

7 juillet - FONDS D’ARCHIVES COMMUNISTES LIBERTAIRES (Montreuil)

Quoi de neuf au Fonds d’archives communistes libertaires ?
Il y a six mois était inauguré le (...)

28 juin - LIBERTARIAS Femmes anarchistes espagnoles

Les éditions Nada ont le plaisir de vous annoncer la parution de Libertarias, femmes anarchistes (...)

16 juin - NOUVELLE PUBLICATION : Les mémoires de Manuel Sirvent Romero

Aux éditions CNT-RP
Manuel Sirvent Romero "Le cordonnier d’Alicante : mémoires d’un militant de (...)

6 juin - LA RÉVOLTE & son supplément littéraire

La Révolte (1887-1894) et son supplément littéraire mis en ligne sur le site Fragments de la (...)

3 août 2016 - 24 août 2016 HOMMAGE AUX COMPAGNONS ESPAGNOLS DE LA NUEVE (2è DB)

http://24-aout-1944.org/24-aout-1944-24-Aout-2016