JASON, Henri

Guise (Aisne)
dimanche 19 février 2017
par  Guillaume Davranche, R.D.
popularité : 22%

Henri Jason était ouvrier aux établissements Godin de Guise. En septembre 1887, alors que les gendarmes arrêtaient le compagnon Bal, également ouvrier chez Godin, Jason avait crié Vive la Commune, ce qui lui valut d’être immédiatement arrêté puis conduit avec L. Basse et G. Mathieu arrêtés pour apposition d’affiches manuscrites menaçant le directeur et les contremaîtres de l’établissement Godin. Tous trois avaient été conduits à pieds et enchaînés jusqu’à la ville de Vervins distante de 25 kilomètres. Puis Jason avait été remis en liberté et licencié par Godin tout comme les frères Emile et Gustave Mathieu.


Sources : L’Idée ouvrière, 15 octobre 1887 = Notice de G. Davranche in Maitron en ligne// La Révolte, 8 octobre 1887 //


Brèves

7 juillet - FONDS D’ARCHIVES COMMUNISTES LIBERTAIRES (Montreuil)

Quoi de neuf au Fonds d’archives communistes libertaires ?
Il y a six mois était inauguré le (...)

28 juin - LIBERTARIAS Femmes anarchistes espagnoles

Les éditions Nada ont le plaisir de vous annoncer la parution de Libertarias, femmes anarchistes (...)

16 juin - NOUVELLE PUBLICATION : Les mémoires de Manuel Sirvent Romero

Aux éditions CNT-RP
Manuel Sirvent Romero "Le cordonnier d’Alicante : mémoires d’un militant de (...)

6 juin - LA RÉVOLTE & son supplément littéraire

La Révolte (1887-1894) et son supplément littéraire mis en ligne sur le site Fragments de la (...)

3 août 2016 - 24 août 2016 HOMMAGE AUX COMPAGNONS ESPAGNOLS DE LA NUEVE (2è DB)

http://24-aout-1944.org/24-aout-1944-24-Aout-2016