logo site
Dictionnaire international des militants anarchistes
Slogan du site
Descriptif du site
GENDRE, Jules
Né vers 1855 - Empailleur de chaises – Perpignan (Pyrénées Orientales)
Article mis en ligne le 18 janvier 2017
dernière modification le 29 mai 2017

par R.D.
logo imprimer

Jules Gendre, qui avait été condamné à 6 mois de prison pour escroquerie, était fiché en 1893 comme l’un des plus exaltés anarchistes de Perpignan avec Escudié et Bouchadeil. La police le qualifiait de « repris de justice violent qui ne cessait pas de proférer des menaces contre les tribunaux, les fonctionnaires, les riches, etc… ». Le 19 février 1894, comme plusieurs autres militants de la région, il fut l’objet d’une perquisition où la police avait saisi divers exemplaires de La révolte et du Père Peinard.

P.S. :

Sources : Arc. Nat. F7/12504, F7/12508, BB 186449 //


Dans la même rubrique

0 | 5

GERNIGON, Julien
le 16 avril 2018
par R.D.
GENIN
le 23 janvier 2018
par R.D.
GELIN, François, Joseph, Auguste
le 18 mai 2017
par R.D.
GENDOT, René « GENDOZ »
le 18 janvier 2017
par R.D.
GERMANI, Fernandino « MIMMUCCIO »
le 18 août 2016
par ps ,
Gianpiero Bottinelli
Haut de page
Réalisé sous SPIP
Habillage ESCAL 4.1.10