logo site
Dictionnaire international des militants anarchistes
Slogan du site
Descriptif du site
QUESADA, Carmen [née VAZQUEZ]
Née à Madrid en 1883 – morte en décembre 1962 - FACA - Bahia Blanca & Buenos Aires
Article mis en ligne le 10 mai 2020

par R.D.

Carmen Vazquez s’était mariée avec l’ouvrier typographe Francisco Quesada Lamoreda avec lequel elle aura 6 enfants ( dont Juanita, Menchu, Nya et Fernando, tous militants anarchistes) et avec lequel, à peine âgée d’une vingtaine d’années, elle s’était embarquée pour l’Argentine. Le couple allait résider à Bueno Aires, à La Plata puis en 1918 à Ingeniero White, une localité qui comme les villes voisines de Bahia Blanca et Punta Alta, comptait de nombreux dockers et militants anarchistes.
C’est là que Carmen, qui avait souvent traversé des moments difficiles au point de vue financier , devint un point de référence et d’accueil pour de très nombreux militants. C’est ainsi que González Pacheco, Luis De Filippo. Ángel Borda, Ana Piacenza, Horacio E. Roqué et bien d’autres, lors de leur passage à Bahía Blanca pour donner leurs conférences, ont toujours séjourné dans la maison des Quesada. .

Après le coup d’état militaire de Uriburu en 1930, commença la répression et la paralysie de l’activité militante. Carmen, surnommée la Abuela Quesada (Grand mère Quesada) continua d’y recevoir de nombreux compagnons venus chercher de la propagande ou un abri, suscitant l’admiration et les remerciements d tous.

Pendant la guerre d’Espagne, elle participa avec son compagnon à la Commission d’aide au peuple espagnol formée à Bahia Blana.
En 1937 son compagnon fut arrêté lors d’une nouvelle vague de répression et fut interné à La Plata. Arès sa libération il gagna Buenos Aires où il il travailla au servie de la Fédération anarchiste communiste argentine (FACA) et où Carmen et les enfants ne tardèrent pas à le rejoindre.
A Buenos Aire leur maison continua de servir de « maison du peuple » et la Grand-mère Quesada devint un symbole de solidarité anarchiste où des centaines de militants de tout le pays et de l’étranger sont passés.

Carmen Quesada, qui était à la fois "chaleureuse, austère, serviable et prudente", , vécut ses dernières années entourées de l’affection de ses enfants, petits enfants et compagnons, avant de décéder d’une crise cardiaque en décembre 1962.


Dans la même rubrique

0 | 5

QUINIO, Hortensia
le 24 mai 2020
par R.D.
QUESADA, Armonia "NYA"
le 10 mai 2020
par R.D.
QUESADA, Juanita
le 10 mai 2020
par R.D.
QUERE (ou QUERET)
le 3 janvier 2020
par R.D.
QUERO GARCIA, Fernando
le 19 mai 2019
par R.D.