FLOTRON, Emile

Né à Saint Imier le 5 mai 1856 - Graveur-repasseur – Saint Imier (Suisse)
dimanche 25 septembre 2016
par  Gianpiero Bottinelli, R.D.
popularité : 10%

Président de l’Union ouvrière de Saint-Imier, Emile Flotron avait été condamné en mai 1894, à 7 mois de prison pour sa participation à la manifestation contre l’entrepreneur Gygax un an auparavant (voir Alcide Dubois). Au printemps 1895 il figurait sur un Etat signalétique confidentiel des anarchistes étrangers non expulsés résidant hors de France.

En 1908 il était membre du Groupe d’instruction mutuelle de Saint-Imier avec entre autres Dubois, Ernest Droz, Jules Coullery.


Sources : Gazette de Lausanne, 4 mai 1894 – Archives fédérales suisse E21 13993 = Notice de G. Bottinelli in Chantier biographique des anarchistes en Suisse// Etat signalétique confidentiel des anarchistes étrangers non expulsés résidant hors de France : Etat B, mars 1895 //


Brèves

14 décembre 2017 - ENCICLOPEDIA DEL ANARQUISMO IBERICO (nouvelle édition)

Une nouvelle édition de l’Encyclopédie de l’anarchisme espagnol d Miguel Iniguez (4 vol., 1 CD, (...)

7 juillet 2017 - FONDS D’ARCHIVES COMMUNISTES LIBERTAIRES (Montreuil)

Quoi de neuf au Fonds d’archives communistes libertaires ?
Il y a six mois était inauguré le (...)

28 juin 2017 - LIBERTARIAS Femmes anarchistes espagnoles

Les éditions Nada ont le plaisir de vous annoncer la parution de Libertarias, femmes anarchistes (...)

16 juin 2017 - NOUVELLE PUBLICATION : Les mémoires de Manuel Sirvent Romero

Aux éditions CNT-RP
Manuel Sirvent Romero "Le cordonnier d’Alicante : mémoires d’un militant de (...)

6 juin 2017 - LA RÉVOLTE & son supplément littéraire

La Révolte (1887-1894) et son supplément littéraire mis en ligne sur le site Fragments de la (...)