CHARPENTIER, Jules

Verviers (Belgique)
vendredi 24 février 2017
par  R.D.
popularité : 14%

En 1887 Jules Charpentier était le responsable du groupe La jeunesse libertaire de Verviers où il résidait 20 rue Bettonville. Le 27 janvier 1889, lors d’un meeting à Morlanwetz auquel assistaient des gendarmes en uniformes et fusil à la main, il avait notamment déclaré qu’il valait mieux « mourir sur les barricades que de crever de faim à l’étranger », avait appelé les ouvriers à brûler la verrerie locale et avait ajouté que les bourgeois n’étaient que des voleurs et que « tout ce qu’ils détiennent est le produit de l’exploitation et ce ne serait que justice de leur reprendre à la première occasion ». Poursuivi pour ces faits, Charpentier – qui était alors emprisonné à Lille pour « port d’arme prohibée » fut condamné par défaut le 4 avril 1889 à Charleroi à 5 mois de prison et 100 francs d’amende.


Sources : La Révolte, année 1887, 28 avril 1889 //


Brèves

3 août 2016 - 24 août 2016 HOMMAGE AUX COMPAGNONS ESPAGNOLS DE LA NUEVE (2è DB)

http://24-aout-1944.org/24-aout-1944-24-Aout-2016

5 juillet 2016 - Du coté des Gimenologues : deux nouveaux ouvrages

Deux nouveaux ouvrages aux Editions Libertalia :
Les Fils de la nuit. Réédition (...)

6 septembre 2015 - JOURNEES GASTON COUTE - 26 & 27 septembre 2015

JOURNÉES GASTON COUTÉ 26 et 27 septembre 2015 MEUNG-SUR-LOIRE (45) UN ÉVÉNEMENT VILLE DE (...)

16 juin 2015 - Nouvelle biographie d’Alexandre Marius Jacob

Les éditions Nada ont le plaisir de vous annoncer la parution de Alexandre Marius Jacob, voleur (...)

1er mai 2015 - NOUVEAU LIVRE SUR L’ARAGON LIBERTAIRE

Une histoire chronologique de l’anarchisme en Aragon au travers de la biographie de Joaquin (...)