Dictionnaire international des militants anarchistes
Slogan du site

Y’en a pas un sur cent… et pourtant des milliers d’hommes et de femmes de par le monde, souvent persécutés, embastillés, goulagisés et parfois au prix de leurs vies, ont poursuivi leur chevauchée anonyme à la recherche d’un impossible rêve : un monde sans dieux ni maîtres.

BENET, Gregorio

Né à Navarrés (Valence) vers 1887 — mort le 2 mars 1968 — MLE — CNT — Barcelone (Catalogne) — Carcassonne (Aude)
Article mis en ligne le 4 avril 2014
dernière modification le 12 juillet 2024

par ps

Gregorio Benet avait émigré en Catalogne où il adhéra à la CNT de Rubi (Barcelone). A plusieurs reprises et pour échapper aux forces de répression, il dut retourner se cacher dans son village natal. C’est au cours de l’un de ces séjours forcés qu’il se maria avec sa compagne.

Pendant les suspensions gouvernementales de la CNT, il participa à de nombreuses assemblées clandestines. En 1930 il souscrivait dans la Revista Blanca en faveur des prisonniers politiques et des vieux militants.

Exilé en France après la guerre, il milita ensuite à la FL-CNT de Carcassonne jusqu’à son décès survenu le 2 mars 1968.


Dans la même rubrique

BELNET Septime, Albert

le 24 juillet 2024
par R.D.

BELMONTE, Juan

le 24 juillet 2024
par R.D.

BELLONI,Ersilio “Leone DAIA” ; “ARMANDO

le 19 juillet 2024
par R.D.

BELLON, Joseph, Alexandre

le 19 juin 2024
par R.D.

BELLER, Emile

le 14 avril 2024
par R.D.