logo site
Dictionnaire international des militants anarchistes
Slogan du site
Descriptif du site
CAMIOLO, Michelino « Michele »
Né le 16 janvier 1922 – mort le 2 décembre 1996 - Travailleur de la santé – CGIL - Milan
Article mis en ligne le 6 février 2011

par R.D.

Michelino Camiolo professa toute sa vie un anarchisme non violent et pacifiste. Avec Daloli Artorige, avec lequel il avait publié quelques numéros du journal Amiamoci (Mantoue, 1952-1954). il avait fondé à Milan au début des années 1950 le Gruppo anarchico milanese della nonviolenza.

Au printemps 1969, au début de la stratégie d’Etat, une bombe avait explosé le 25 avril à la Foire de Milan pour laquelle avaient été arrêtés cinq militants anarchistes : Braschi, Faccioli, Pulsinelli, Vincileone et Corradini. Pour dénoncer ces arrestations arbitraires, Michele Camiolo entama le 17 septembre sur les marches du Palais de justice de Milan une grève de la faim. Après avoir reçu l’appui de toutes les organisations antifascistes, la grève se termina le 8 octobre après la libération des cinq compagnons injustement arrêtés.

Dans les années 1970, Michele Camiolo, qui travaillait dans un hôpital gériatique et militait au syndicat CGIL, fut à l’origine de l’application de soins et de l’hospitalisation à domicile pour les personnes âgées.

Michele Camiolo est décédé à Milan le 2 décembre 1996.


Dans la même rubrique

0 | 5

CANTILLON, Paul « ROLDI »
le 9 mai 2019
par R.D.
CANILLAS, Francisco
le 24 mars 2019
par R.D.
CALVO COLLADO, Rafael
le 17 mars 2019
par R.D.
CANO PEREZ, Enrique
le 14 février 2019
par R.D.
CANO LARROSA, Pedro
le 14 février 2019
par R.D.