logo site
Dictionnaire international des militants anarchistes
Slogan du site
Descriptif du site
FLORAC, Daniel
mort en 199 ? - Enseignant - FA – ORA – MCL – OCL(1) - CNTF – Marseille (Bouches-du-Rhône)
Article mis en ligne le 26 mai 2007
Dernière modification le 10 avril 2014

par R.D.

Daniel Florac était dans les années 1960 un des animateurs du groupe FA3 de Marseille et des Jeunesses syndicalistes de la CNTF et collaborait au Monde Libertaire. A l’automne 1966 il fut à l’origine avec N. Roussel de la création du Cercle anarchiste d’études (CAE) qui, pour asurer la formation des militants, organisa divers exposés (l’éthique révolutionnaire, l’évolution du capitalisme, le rôle des partis et des syndicats, etc) à la Bourse du travail de Marseille. Partisan de l’organisation, il adhérait à la tendance qui allait donner naissance autour de Maurice Fayolle à l’Organisation Révolutionnaire Anarchiste (ORA). Il était le rédacteur administrateur du bulletin de liaison des anarchites révolutionnaires L’Organisation Libertaire (Marseille, 6 numéros de janvier 1968 à juin 1970). Il collaborait également à cette époque au Bulletin de la Commission de Relations de l’Internationale des Fédérations Anarchistes – CRIFA (Paris, 10 numéros de novembre 1968 à mai 1971), commission dont l’ORA avait été nommée responsable au Congrès anarchiste international de Carrare et dont le responsable était Guy Malouvier.

A partir du printemps 1969, il collabora à l’hebdomadaire Espoir (Toulouse) publié par la CNT en exil et qui à compter du 6 avril avait mis 4 pages en français à disposition des militants de la CNTF et de l’ORA.

Lors de la tentative de rapprochement en 1971 du Mouvement Communiste Libertaire (MCL) de Georges Fontenis et de l’ORA, il se prononcera pour la fusion des deux organisations. Cette tentative de fusion échouera à la suite du refus de la très grande majorité des groupes de l’ORA. Daniel Florac et Pierre Comte, au nom d’un « courant critique de l’ORA », participaient alors à uhe réunion tenue à Marseille les 10 et 11 juillet 1971 entre le MCL et quelques individualités au cours de laquelle était élaboré sous le titre Appel aux communistes libertaires un projet de plateforme pour fonder une Organisation Communiste Libertaire (OCL). Tandis qu’une dizaine de militants de l’ORA (dont Florac, sa compagne Nicole Roussel et P. Comte) rejoignaient le MCL, puis l’OCL (1), une dizaine de militants du MCL (dont Daniel Guérin et le groupe Kronstadt de Paris) rejoignaient l’ORA.

Vers 1974 D. Florac était le secrétaire de l’OCL (1).
En mai 1976 il participait comme orateur avec Daniel Guérin et Ramon Liarte à un meeting de soutien avec l’Espagne en lutte à la salle de la vieille Bourse du travail de Marseille. Puis, pour des raisons de santé, Daniel Florac cessa de militer tout en restant fidèle à l’anarchisme. Daniel Florac est décédé dans les années 1990.


Dans la même rubrique

0 | 5

FORNAS, Joseph, Louis
le 16 février 2019
par R.D.
FOSSI, Egidio
le 19 novembre 2018
par R.D.
FORTI, Liber
le 9 juin 2018
par R.D.
FLEURY, François, Joseph
le 16 août 2017
par R.D.
FONTAINE, Lucien « Le FOU » ; « L’ANARCHO »
le 17 janvier 2017
par R.D.