Dictionnaire international des militants anarchistes
Slogan du site
Descriptif du site
SOETHOUT Jean-Baptiste
Né en Hollande en 1859 - Ouvrier cordonnier – Bruxelles (Belgique) – Paris
Article mis en ligne le 26 janvier 2022
dernière modification le 7 septembre 2023

par R.D.

L’ouvrier cordonnier Stoehout était né en Hollande de parents belges. D’abord socialiste, il avait ensuite rallié l’anarchisme et devinbt l’éditeur du magazine De Opstand. En juillet 1885 il avait été arrêté& lors des poursuites engagées contre le journal Ni Dieu Ni Maître, mais avait été libéré peu après.
En 1886 il était membre avec son, frère (?) Henri d’un groupe qui comptait une vingtaine de membres dont les frères Wysmans, Govaerts, Colignon et Stuyck.

Vers 1886 il fut arrêté à Bruxelles pour un soi-disant complot, fut acquitté mais expulsé peu après, en tant que Hollandais, pour avoir participé à un meeting. Puis il fut expulsé de Hollande comme Belge, et vint Paris où il continua de fréquenter les grouopes anarchistes, ce qui lui valut de nouveau d’être expulsé. Il retrourna alors chez ses parents à Bruxelles.
Le 13 septembre 1887, un agent tenta de l’arrêter au café La fraternité où il était avec son frère, maus Stoehout parvint à s’enfuir. Poursuivi dans la rue par l’agent, il le frappa alors de douze coups de tranchet. Arrêté il fut condamné en novembre 1887 par la 6e chambre correctionnelle de Bruxelles à 2 ans et demi de prison et 3 mois de contrainte par corps.


Dans la même rubrique

STROHBEIL, Ernst
le 11 mai 2024
par R.D.
SRENGER, Johann
le 28 janvier 2024
par R.D.
STRINNA, Giuseppe
le 13 septembre 2023
par R.D.
SPADONI, Euro
le 11 septembre 2023
par R.D.
SPANNNAGEL, Alfred, Vincent
le 8 juillet 2023
par R.D. ,
Dominique Petit