RABANETE

Mort en déportation en 194 ? - MLE – CNT – Teruel (Aragon) – France
mercredi 30 novembre 2016
par  R.D.
popularité : 6%

Pendant la révolution, Rabanete était, avec Pascual Asensio, l’un des responsables de l’école de la collectivité de Calanda (Teuel), intallée d’abord avant la révolution, au local de la CNT rue Cascajares puis dans des locaux plus grands rue Emilio Castelar dans un bâtiment de deux étages qui servait à la fois de lieu de réunions, d’enseignement et de grange pour la récolte d’olives. Puis la Collectivité réquisitionna un ancien couvent de Dominicains qui devint le groupe scolaire Francisco Ferrer, 19 classes et 1200 élèves.

Passé en France lors de la Retirada, Rabanete fut ensuite déporté au camp de concentration de Mauthausen où il a été battu à mort à une date non précisée.


Sources : Cenit, 8 juillet 1986 (Un ejemplo Calanda / M. Celma) //


Brèves

14 décembre 2017 - ENCICLOPEDIA DEL ANARQUISMO IBERICO (nouvelle édition)

Une nouvelle édition de l’Encyclopédie de l’anarchisme espagnol d Miguel Iniguez (4 vol., 1 CD, (...)

7 juillet 2017 - FONDS D’ARCHIVES COMMUNISTES LIBERTAIRES (Montreuil)

Quoi de neuf au Fonds d’archives communistes libertaires ?
Il y a six mois était inauguré le (...)

28 juin 2017 - LIBERTARIAS Femmes anarchistes espagnoles

Les éditions Nada ont le plaisir de vous annoncer la parution de Libertarias, femmes anarchistes (...)

16 juin 2017 - NOUVELLE PUBLICATION : Les mémoires de Manuel Sirvent Romero

Aux éditions CNT-RP
Manuel Sirvent Romero "Le cordonnier d’Alicante : mémoires d’un militant de (...)

6 juin 2017 - LA RÉVOLTE & son supplément littéraire

La Révolte (1887-1894) et son supplément littéraire mis en ligne sur le site Fragments de la (...)