logo site
Dictionnaire international des militants anarchistes
Slogan du site
Descriptif du site
CHEVRETTE
Ouvrier tonnelier – Reignac (Indre et Loire)
Article mis en ligne le 11 mai 2020

par R.D.

Le 30 décembre 1893 Chevrette avait été l’objet d’une perquisition où la gendarmerie avait saisi une photo de Ravachol, de nombreux exemplaires du Père Painard et de La Révolte, des brochures d’Elisée Reclus et Kropotkine et diverses chansons dont Les antipatriotes. Comme aucune correspondance n’avait été trouvée, il s’était écrié « Vous n’avez qu’à fouiller les cendres du foyer, je brûle toutes les lettres que je reçois  ». Il partageait sa chambre avec un jeune homme nommé Héron qui se proclamait également anarchiste. Chevrette n’avait pas été arrêté mais une information pour « association de malfaiteurs » avait été ouverte contre lui et contre Héron.

S’agit il d’Alexandre Chervette qui fut ensuite inscrit comme "nomade" à l’Etat vert n°1 des anarchistes disparus et/ou nomades ?


Dans la même rubrique

0 | 5

CHEDECAL
le 11 juillet 2018
par R.D.
CHIERICOTTI, Annette [née SOUBRIER]
le 22 mai 2018
par R.D. ,
Guillaume Davranche
CHITI, Rolando
le 17 mai 2018
par R.D.
CHENG TCHENG
le 22 février 2018
par R.D.
CHENAL, Louis
le 5 décembre 2017
par R.D. ,
Dominique Petit