Dictionnaire international des militants anarchistes
Slogan du site
Descriptif du site
DECAUX, François, Augustin
Né le 4 mai 1864 en Gironde - Marchand ambulant – Royan - Paris
Article mis en ligne le 3 novembre 2019
dernière modification le 7 septembre 2023

par R.D.

Signalé comme « anarchiste » François Decaux avait été arrêté en août 1898 à Royan où il s’était installé au début de l’été. Il avait été à plusieurs reprises verbalisé suite à un arrêté municipal interdisant aux marchands ambulants « les sollicitations inopportunes sur la voie publique ». Le 18 août il avait été arrêté après avoir déclaré sur la voie publique, selon des témoins, « Pour certains, Émile Henry est un assassin ; pour nous anarchistes, c’est un homme ». Une perquisition à son domicile n’avait donné aucun résultat. Bien qu’il ait reconnu ses opinions anarchistes et avoir tenu des conférences, il nia avoir prononcé les paroles incriminées et fut remis en liberté.

Il y a sans doute identité avec François Decaux qui en 1900, demeurait 177 rue Mouffetard à Paris et qui à l’ automne 1900 faisait partie d’un petit groupe animé notamment par Amiot (ou Amyot) qui se réunissait au café Leborgne, 36 rue Vandamme, auquel participaient entre autres Gascogne, Louise Reville, Bourguignon, Scarceriaux, Jolivet et Manichelli.

En 1903 et 1904 il avait été signalé à Bordeaux où il demeurait rue de la Brèche.

Decaux fut candidat abstentionniste à Paris lors des élections en 1902, 1910, 1914 et 1919.


Dans la même rubrique

DEGUEUX [femme]
le 27 mai 2024
par R.D.
DE FILIPPO, Antonio
le 7 avril 2024
par R.D.
DEBRUYNE, Léopold
le 14 février 2024
par R.D.
DEBRUYNE, Octave
le 14 février 2024
par R.D.
DEKONINCK, Bertrand
le 17 septembre 2023
par R.D. ,
Claude Delattre