logo site
Dictionnaire international des militants anarchistes
Slogan du site
Descriptif du site
COR, Juan
Né à Berbegal (Huesca) le 27 décembre 1911 – mort le 21 mai 1991 - MLE – CNT – Berbegal (Aragon) – Montauban (Tarn-et-Garonne) – Carcassonne (Aude)
Article mis en ligne le 29 août 2007
Dernière modification le 5 juillet 2014

par R.D.

Juan Cor avait commencé à militer très jeune dans le mouvement libertaire à Berbegal (Huesca). Pendant la guerre civile il avait été l’un des responsables de l’organisation économique des collectivités puis avait combattu dans la colonne Ascaso jusqu’à la fin de la guerre.

Exilé en France lors de la Retirada, il avait été interné au camp d’Argelés puis envoyé dans la région de Montauban comme ouvrier forestier et charbonnier. Pendant l’occupation il participait aux réunions clandestines du noyau de la CNT et aurait également combattu dans le maquis.

En 1947 il s’installait avec sa famille à Carcassonne où il allait être à plusieurs reprises le secrétaire de la FL de la CNT en exil. En 1947 il avait été nommé vice-secrétaire de la FL aux cotés de José Muñoz (secrétaire), Juan Benet (trésorier), Alberto Cartagena (juridique) et Dionisio Miranda (presse et propagande).

Délégué de Carcassonne à de nombreux plenums régionaux, Juan Cor est décédé le 21 mai 1991.


Dans la même rubrique

0 | 5

CORTES, Antonio
le 12 janvier 2020
par R.D.
COURVOISIER, Jean Louis
le 2 novembre 2019
par R.D.
CORDOUIN, Gabriel, Gabriel, Louis
le 1er novembre 2019
par R.D.
CORBERY, Raoul, René, Désiré
le 1er novembre 2019
par R.D.
CORDIER, Jean
le 1er septembre 2019
par R.D. ,
Marianne Enckell