logo site
Dictionnaire international des militants anarchistes
Slogan du site
Descriptif du site
BERNHART, Victor, Joseph
Né vers 1851 à Paris - Ouvrier coupeur - Paris
Article mis en ligne le 9 septembre 2010
dernière modification le 20 septembre 2017

par R.D.
logo imprimer

Victor Bernhart, qui demeurait 52 rue du chemin vert, fut à partir du numéro 9 (16 décembre 1888), le rédacteur administrateur de l’organe anarchiste Le ça ira (Paris, 10 numéros du 27 mai 1888 au 13 janvier 1889) où il avait remplacé Constant Martin et auquel collaborèrent entre autres Charles Malato, Emile Pouget et Tennevin. En septembre 1888 Le ça ira fonda une société anonyme à capital variable qui, en vue de la création d’un quotidien anarchiste, devait émettre 10.000 obligations de 5 francs. Bien que l’idée fut bien accueillie notamment à Bordeaux, Nîmes, Lyon et Vienne, le projet dut abandonné après les poursuites engagées devant la Cour d’assises contre les responsables du journal (cf. n°10, article Silence aux pauvres). V. Bernhart fut ensuite l’un des signataires – avec Cabot, Coudry, Courtois, Duffour, Millet, Paul Reclus, Siguret et Tortelier – d’un appel en faveur de la création d’un quotidien libertaire paru dans La Révolte du 31 août 1890.

Il figurait en décembre 1893 sur une liste de militants anarchistes.

S’agit il du Bernhart qui, au milieu des années 1900, fréquentait les milieux individualistes (Paraf Javal et Libertad) ?

Il y a vraisemblablement identité avec Victor Bernard (ou Berhnard), né à Paris vers 1851, ouvrier coupeur fiché comme anarchiste le 28 février 1894 et apparaissant dans le fichier Bertillon.

P.S. :

Sources : La Révolte, 31 août 1890// R. Bianco « Un siècle de presse anarchiste… », op. cit.// Fichier Bertillon// Arc. Nat. F7/12723 // APpo BA 78 //


Dans la même rubrique

Haut de page
Réalisé sous SPIP
Habillage ESCAL 4.1.10