Bandeau
Dictionnaire international des militants anarchistes
Slogan du site
Descriptif du site
NIN VIDAL , Pablo (ou José)
Né à Reus le 18 mars 1876 (ou en novembre 1875 ?) - Cordonnier - Espagne – France – Genève – Londres ( ?)
Article mis en ligne le 6 novembre 2015
dernière modification le 12 mai 2018

par Gianpiero Bottinelli, Marianne Enckell, Webmestre
logo imprimer

Déserteur espagnol expulsé de France par arrêté du 11 novembre 1896, Pablo Nin Vidal avait gagné Genève en 1897 ou 1898. Le 19 juillet 1898, lors de la grève du bâtiment, il fut arrêté pour avoir blessé un policier d’un coup de pistolet lors d’une charge des gendarmes contre les grévistes. Il fut sévèrement corrigé par les gendarmes et avait comparu devant le juge d’instruction "la tête entourée de bandelettes et le corps couvert de meurtrissures". Le 20 septembre il fut condamné à 6 ans de détention. Suite à un mouvement en sa faveur organisé par le mouvement ouvrier et socialiste de Genève, il fut gracié le 1er février 1901 et fut immédiatement expulsé. La Fédération ouvrière ouvrit alors une souscription en sa faveur pour lui permettre de payer son voyage jusqu’à Londres.

A propos de cette affaire, le premier numéro (7 juillet 1901) du Réveil socialiste anarchiste (Genève) de Bertoni rapportait les faits ainsi : "Au cours d’une bagarre [lors de la grève générale], il portait sur lui un revolver qui en tombant laissa partir une balle retrouvée dans le fourreau du sabre du gendarme Dunant, lequel, plus tard, prétendit avoir été visé."

P.S. :

Sources : Journal de Genève, 21 septembre 1898, 11 janvier 1901 = Notice de G. Bottinelli & M. Enckell in Chantier biographique des anarchistes en Suisse // Le Père peinard, 23 octobre 1898 // Etat signalétique des anarchistes étrangers expulsés de France, n°14 décembre 1896 // Le Libertaire, 11 août 1898 // Le Réveil socialiste anarchiste, année 1901 //


Dans la même rubrique



Site réalisé sous SPIP
avec le squelette ESCAL-V3
Version : 3.87.89
Version Escal-V4 disponible pour SPIP3.2