Dictionnaire international des militants anarchistes
Slogan du site

Y’en a pas un sur cent… et pourtant des milliers d’hommes et de femmes de par le monde, souvent persécutés, embastillés, goulagisés et parfois au prix de leurs vies, ont poursuivi leur chevauchée anonyme à la recherche d’un impossible rêve : un monde sans dieux ni maîtres.

ALEXANDRE, René

Né à Paris le 10 janvier 1867 — Marchand et chanteur ambulant — Amiens (Somme)
Article mis en ligne le 1er mai 2015
dernière modification le 12 juillet 2024

par ps

Marchand ambulant de charbon et de chansons, René Alexandre, qui résidait 58 rue du Lin à Amiens, avait été en août 1899 l’organisateur avec Lemaire de la conférence tenue à Amiens par Henriette Meyer dite Angiolilette.

Il avait disparu début décembre 1902 d’Amiens avec sa concubine en direction de Fismes (Marne) où il serait allé chercher sa fille et en passant par les Ardennes. Il était recherché de manière infructueuse dans le département de la Marne. Selon la police il circulait à bord d’une voiture attelée à un cheval « vendant des chansons et des brochures en cours de route ».

En 1914 il demeurait 15-17 Place Vogel à Amiens et était signalé comme en relation avec le groupe anarchiste local mais ne se « faisant pas remarquer dans les manifestations ».

Son fils André était également militant anarchiste à Amiens.


Dans la même rubrique

AGNOLETTO, Adamo

le 17 juillet 2024
par R.D.

ALMEIDA, Sebastiao de

le 7 juin 2024
par R.D.

ALAVOINE, Arthur, Alexandre, François

le 24 mai 2024
par R.D.

AFFAIRE, Maxime

le 5 avril 2024
par R.D.

ALLASIA, J. B.

le 19 février 2024
par R.D.