logo site
Dictionnaire international des militants anarchistes
Slogan du site
Descriptif du site
GARRIC, Pierre « JAMBE DE BOIS »
Né vers 1844 - Cordonnier – Bessèges & Nîmes (Gard)
Article mis en ligne le 2 octobre 2015
Dernière modification le 1er juin 2017

par ps

Pierre Garric, qui avait été amputé d’une jambe à la suite d’un accident de mine et surnommé Jambe de bois, était dans les années 1880 l’un des membres du groupe anarchiste de Bessèges (Gard) animé notamment par Paul Reclus. En 1893, selon la police il était « un ivrogne invétéré, sans influence sur la population ouvrière du bassin houiller  » qui bien que considéré comme inoffensif pourrait devenir « dangereux malgré ses infirmités si une association d’anarchistes…se reformait à Bessèges  ».

Il avait été autrefois condamné à diverses peines, notamment à Agen (50 francs d’amende pour coups et blessures) en mars 1876, à Figeac (8 jours de prison pour coups et blessures) en mai 1879, et à 1000 franc d’amende en août 1884 pour "fabrication de tabac de fraude".

Demeurant ensuite 26 rue Saint Paul à Nîmes, il figurait toujours sur l’Etat récapitulatif des anarchistes du Gard du 26 décembre 1900.


Dans la même rubrique

0 | 5

GARRIDO, Sofia [Née LOAISE, Maria Sophia]
le 2 février 2020
par R.D.
GASTARDY
le 7 décembre 2019
par R.D.
GASA JAUMONT, Cosme
le 17 mars 2019
par R.D.
GASCHET
le 12 décembre 2018
par R.D.
GASCON MOLINA, José
le 29 avril 2018
par R.D.