Dictionnaire international des militants anarchistes
Slogan du site
Descriptif du site
PACOS, Eugène, Jean-Baptiste, Corentin
Né à Ham (Somme) le 18 mars 1883 – mort le 12 mars 1965 - Imprimeur - Paris
Article mis en ligne le 7 novembre 2008
dernière modification le 14 septembre 2023

par R.D.

Ancien Camelot du Roy rallié à l’anarchisme, Eugène Pacos, qui était le fils d’un restaurateur, fut un militant de tendance individualiste, qui collabora entre les deux guerres et après la Seconde Guerre mondiale à plusieurs revues dont L’En-Dehors, L’Unique et Défense de l’Homme. A partir de novembre 1930 (n° 12) il fut le gérant de La Revue anarchiste (Paris, 25 numéros de décembre 1929 à avril 1936) fondée par F. Fortin, et à ce titre fut condamné le 5 juillet 1935 à 3 mois de prison pour “provocation au crime et meurtre dans un but de propagande anarchiste" à la suite de la parution d’un article de Fortin condamné lui à 6 mois de prison. En appel la peine fut commée en 8 jours avec sursis…

Eugène Pacos est décédé à l’hôpital de Meulan (Seine-et-Oise) le 12 mars 1965.


Dans la même rubrique

PALANDRI Tiziano
le 26 mai 2024
par R.D.
PAGSACK, Franz
le 28 janvier 2024
par R.D.
PALAZZI, Lorenzo
le 15 septembre 2023
par R.D.
PALAIT (femme)
le 15 septembre 2023
par R.D.
PALAU REQUENA, Francisco
le 10 janvier 2023
par R.D.