logo site
Dictionnaire international des militants anarchistes
Slogan du site
Descriptif du site
COSTANTINI, Flavio
Né à Rome le 21 septembre 1926 – mort le 20 mai 1913 - Marin ; artiste peintre – Gênes (Ligurie)
Article mis en ligne le 13 septembre 2013

par ps
Flavio Costantini

Après avoir été officier dans la marine militaire (19461950) puis capitaine au long-cours (1951-1954), Flavio Costantini s’était installé à Rapallo où il allait se consacrer à la peinture et l’illustration et fonder un atelier de graphisme .

Longtemps militant communiste, c’est à la suite d’un voyage en URSS en 1962 et de la lecture des Mémoires d’un révolutionnaire de Victor Serge qu’il rompit avec le parti et se rapprocha alors du mouvement libertaire. "En ce temps là, d’une part j’aimais Kafka et d’autre part j’étais communiste à partir d’un choix logique, rationnel, non subjectif. J’étais communiste parce que je pensais que le communisme était la seule solution logique et juste pour l’humanité. Quelque chose qui pouvait remplacer le mensonge du christianisme. Mon voyage en URSS m’a fait comprendre l’échec du socialisme autoritaire. Aujourd’hui, objectivement, je défends le socialisme libertaire, mais psychologiquement je suis attiré par l’anarcho-individualisme. Mon individualisme précède mon anarchisme...Mon choix du socialisme libertaire est pleinement conscient".

Il allait alors réaliser une série de portraits de militants (Bakounine, Gaetano Bresci, Ravachol, Bonnot, Caserio, Malatesta, Emma Goldman…). Ces portraits étaient ensuite reproduits en sérigraphie tirée à 100 exemplaires par l’un de ses associés à Zagreb.

Ravachol, 1896 (affiche de F. Costantini)

Il fut également dans les années 1970 l’un des fondateurs des éditions libertaires Cienfuegos Press de Londres pour lesquelles il dessina de nombreuses couvertures.

A partie des années 1980, il s’éloigna progressivement de l’illustration politique et réalisa un ouvrage sur le naufrage du Titanic et une série de portraits-collages d’écrivains.

Président depuis 2008 du musée international E. Luzzati , Flavio Costantini est décédé à Gênes le 20 mai 2013.

Œuvre : Outre une collaboration à divers titres de la presse italienne et l’illustration de divers livres (Maïakovsky et Joseph Conrad entre autres) Flavio Costantini est l’auteur des recueils : - Romancero anarchiste (Terrain Vague-E. Losfeld, 1973) ; - The art of anarchy (Cienfuegos press, 1975, 43 portraits) ; - Ravachol et ses compagnons (Chêne, 1976) ; - Tauromachie ; -Titanic ; - Fine del Romanov.


Dans la même rubrique

0 | 5

COUTEAUX, Achille
le 10 février 2019
par R.D.
CORNA, Giuseppe
le 29 janvier 2019
par R.D.
CORIO, Silvio
le 9 décembre 2018
par R.D.
COURTOIS, Maximilien, Fernand
le 26 août 2018
par R.D.
COTINAUD, Amélie
le 23 juin 2018
par R.D.