logo site
Dictionnaire international des militants anarchistes
Slogan du site
Descriptif du site
FERRATER, José
Né à Badalone vers 1891 – mort le 1er décembre 1968 - Ouvrier verrier – MLE – CNT – Barcelone (Catalogne) – Paris - Givors (Rhône)
Article mis en ligne le 8 avril 2014

par ps

José Ferrater avait commencé à travailler très jeune dans l’industrie du verre à Mataro où il côtoya Juan Peiro au syndicat CNT et à la collectivité des ouvriers verriers. Suite à son militantisme, il dut parcourir diverses régions d’Espagne – Séville, Valence, Barcelone – toujours comme ouvrier verrier. Pendant la dictature de Primo de Rivera, il dut passer en France où à Paris il épousa une militante française.

Revenu à Mataro en 1932, il reprit son travail à la collectivité des verriers Pendant la guerre il fut l’objet de persécutions par le secteur républicain anti-collectiviste. Passé en France lors de la Retirada, il fut interné dans divers camps puis s’installa ultérieurement à Givors où à la Libération il s’intégra à la FL-CNT où il occupera divers postes de responsabilité.

José Ferrater est décédé à Givors le 1er décembre 1968.


Dans la même rubrique

0 | 5

FERRIERE, Henri
le 26 janvier 2020
par R.D.
FERRARINI, Omero
le 9 septembre 2019
par R.D.
FERREIRA DIAS, Amilcar
le 10 juillet 2019
par R.D.
FERNANDEZ, Mariano
le 4 mai 2019
par R.D.
FERNANDEZ FERNANDEZ, Salvador
le 26 janvier 2019
par R.D.