logo site
Dictionnaire international des militants anarchistes
Slogan du site
Descriptif du site
BIGET, Yves-Michel
Né à Nantes le 15 juin 1918 - mort le 31 juillet 1973 - Marin ; employé de la sécurité sociale - AOA - CNTF - Vertou (Loire Atlantique)
Article mis en ligne le 25 novembre 2006
dernière modification le 17 mars 2015

par R.D.
logo imprimer

Pendant l’occupation Yves-Michel Biget avait participé à la résistance en Bretagne dans le réseau Libération-Nord. Il avait également, comme marin, participé à plusieurs débarquements de matériel sur les côtes sud de la Bretagne avec un compagnon espagnol nommé Garcia.

Yves- Michel Biget était après la seconde guerre mondiale membre de la CNT. Il fut secrétaire de la 10è union régionale et collaborait régulièrement à son organe Le Combat Syndicaliste. Dans les années 1960 il collaborait également à L’Anarchie l’organe de l’Alliance Ouvrière Anarchiste (AOA) à laquelle il avait adhéré. Il était également adhérent de l’Union des athées.

En novemembre 1966 il constituait avec André Sénez un Comité de coodination anarcho-syndicaliste et anarchiste de l’ouest (Maine-et-Loire et Indre-et-Loire) et l’année suivante il était l’un des rédacteurs du bulletin La Lettre Syndicaliste Révolutionnaire de l’ouest (n°1, janvier 1967) publié par André Senez à La Chapelle Gaugain (Sarthe) ; la lettre qui était selon A. Senez « l’organe d’un groupe anarchiste ouvrier et paysan…n’a publié que 3 ou 4 numéros ».

Fin 1970, Biget, qui résidait 41 rue des Garennes à Vertou, participait à une tentative de formation d’un Institut breton d’histoire sociale et d’un bulletin Action sociale bretonne dont les responsables devaient être A. Le Lann à Brest et J. Queudet à Lorient. A l’été 1972, avec Le Lann et Queudet, il était l’un des responsables d’une Fédération anarchiste bretonne (FAB) où il était plus particulièrement chargé du service Documentation-Information chargé de démasquer les faux libertaires et syndicalistes révolutionnaires tentant de s’infiltrer dans les groupes.

Y.M. Biget est mort le 31 juillet 1973 et a été inhumé le 1er août à Camaret. Il fut remplacé au secrétariat de l’AOA régionale par René Alexandre.

P.S. :

Sources : Combat Syndicaliste, 6 septembre 1973// R. Bianco « Un siècle de presse… »op. cit. // Bulletin du CIRA, Marseille, n°23-25, op. cit.// Site internet www.cnt-ait.info/ (Histoire de la CNT) // Espoir, Toulouse, année 1972 & 9 septembre 1973 //


Dans la même rubrique

0 | 5

BLAS, Edouard
le 7 décembre 2018
par R.D.
BIANUCCI, Primo « MORO »
le 11 novembre 2018
par R.D.
BIDAMANT, Yves-Marie
le 3 septembre 2018
par R.D. ,
Guillaume Davranche
BLAY, Arthémond, François, Xavier
le 21 juillet 2018
par R.D.
BIANCHINI, Augusto
le 7 juillet 2018
par R.D.
Haut de page
Réalisé sous SPIP
Habillage ESCAL 4.1.10