logo site
Dictionnaire international des militants anarchistes
Slogan du site
Descriptif du site
BERNERI, Maria Luisa
Née le 1er mars 1918 à Arezzo (Italie) -morte le 13 avril 1949 - Paris - Londres
Article mis en ligne le 22 novembre 2006
dernière modification le 1er août 2013

par R.D.
logo imprimer
Marie Louise Berneri

Fille de Camillo et Giovanna, Maria Luisa Berneri était arrivée en France en 1926 avec ses parents qui s’étaient installés à Montreuil, rue Terreneuve.

En 1936, elle s’installait à Londres où elle fondait le journal Spain And The World, devenait la compagne du militant italien Vero Recchioni Vernon Richards et acquérait la nationalité britannique. En 1938 elle collabora à la fondation autour notamment de L. Feuillade, N. Lazarevitch, L. Mercie Vega, JeanRabaut et Julien Coffinet de la nouvelle revue Révision (Paris) dont le manifeste proposait de faire surgir « un courant révolutionnaire libéré des boulets de la tradition et de l’uniforme des conformismes » (n° 1, février 1938)

De 1939 à 1945 elle a été membre, aux cotés de Vernon Richards, Philip Sanson et John Hewetson, de la rédaction du journal anarchiste anglais War Commentary et une des animatrices des groupes anarchistes de Grande Bretagne. Puis elle collabora à Freedom qu’elle contribua à publier lors de l’incarcération de son compagnon avec Sanson et Hewetson.

Maria Luisa Berneri a collaboré à plusieurs titres de la presse anarchiste dont Il Pensiero publié à Paris (un numéro en juin 1938) par un groupe de jeunes libertaires.

Maria Luisa Berneri est morte à Londres le 13 avril 1949 des suites d’une infection virale après son accouchement fin 1948.

Œuvre : Journey trough utopia (1950)

P.S. :

Sources : Libertaire, n°178, 22 avril 1949 // Bettini,"Bibliografia..." T. 2 //


Téléchargements Fichier à télécharger :
  • Maria Luisa Berneri
  • 3.5 ko / GIF

Dans la même rubrique

Haut de page
Réalisé sous SPIP
Habillage ESCAL 4.1.10