logo site
Dictionnaire international des militants anarchistes
Slogan du site
Descriptif du site
BELARDIE, Valentine, Jeanne [née GIORGIS]
Née à Lyon en 1886 – morte en 1981 - Mécanicienne en chaussures - Romainville (Seine Saint Denis) – Paris – Herblay (Val d’Oise)
Article mis en ligne le 7 juin 2016

par Anne Steiner, ps

Née dans une famille italienne, Valentine Giorgis, dont les trois frères étaient également anarchistes, devint la femme de Brutus Bélardie (né à Rome le 10 avril 1877) dont elle eut une fille, Jeanne (née en 1907) et qui fut condamné en 1909 à une peine de cinq ans de prison pour émission de « fausse monnaie » et fut emprisonné à Melun.

Elle vécut au début des années 1910 à Romainville au siège de l’anarchie et devint la compagne d’Edouard Carouy qu’elle aida dans sa profession de camelot et dont selon certaines sources elle aurait eu une fille, Pierrette. Tous deux furent hébergés à Bobigny chez Dettweiler. Elle fut arrêtée en décembre 1911 dans la cadre de l’attaque de la rue Ordener par le groupe illégaliste de Jules Bonnot et emprisonnée une quinzaine de jours sans être inculpée. Après sa libération elle a vécu au siège de l’anarchie, rue Fessart, puis au siège de l’Idée Libre. Puis elle devint à partir de 1912 la compagne de Lorulot avec lequel elle allait élever sa fille et qu’elle épousera en juin 1953.

Morte en 1981 ses cendres reposent dans la même urne funéraire que celle de Lorulot au Père Lachaise.


Dans la même rubrique

0 | 5

BENEZECH, Albert
le 19 janvier 2020
par R.D.
BECARELLI, Maria Asunta
le 12 décembre 2019
par R.D.
BEKKER David , Abramovich « YASHA » ; « SHEYEL »
le 9 décembre 2019
par R.D.
BEAUCERF, Raymonde
le 22 octobre 2019
par R.D.
BEANT, Joseph, Frédéric
le 22 octobre 2019
par R.D.