logo site
Dictionnaire international des militants anarchistes
Slogan du site
Descriptif du site
ARBEIG, Antonio
Ouvrier chocolatier - FRE-AIT - Brihuega & Guadalajara (Nouvelle Castille)
Article mis en ligne le 8 novembre 2006

par R.D.
logo imprimer

Né en dehors de la province de Guadalajara, Antonio Arbeig a été l’un des premiers diffuseurs des idées anarchistes dans la province de Nouvelle castille où il avait émigré à Brihuega pour y travailler dans une fabrique de chocolat. Le 2 février 1870 il avait convoqué une assemblée ouvrière pour y constituer une Société ouvrière : à cette réunion avait été lu le Manifeste rédigé par les Internationalistes madrilènes en décembre 1869 ainsi qu’un autre manifeste rédigé par Antonio Arbeig ; il y était fondée une Société de secours et d’instruction qui deviendra ensuite une Société ouvrière qui sera l’une des premières à adhérer à la Fédération Régionale Espagnole (FRE). Elle s’identifiera au courant anarchiste de l’AIT et perdurera jusqu’au congrès clandestin de la FRE à l’été 1874. Parallèlement Arbeig avait également fondé une Société ouvrière à Guadalajara. Le 19 septembre 1871 il publiait un Manifeste « aux ouvriers en fabrication de chocolat » qui entrainera la formation d’une Fédération des ouvriers chocolatiers. En avril 1872 il participait à Saragosse au congrès de la FRE. Peu après il quittait la province de Guadalajara et on ne sait rien de lui jusqu’en 1900 où dans le journal républicain d’Alejandro Lerroux, Progreso, il signait un article défendant les mêmes positions anarchistes que celles qu’il avait semé à Brihuega vingt cinq ans plus tôt.

P.S. :

Notice rédigée par Juan Pablo Calero


Dans la même rubrique

0 | 5

ANTONELLO, Rodolfo
le 9 novembre 2018
par R.D.
ASTRALDI, Silvio
le 3 mai 2018
par R.D.
ARDISSONE, Valentino
le 3 mai 2018
par R.D.
ARDISSONE, Jacques
le 3 mai 2018
par R.D.
APOLLONI, Ferdinando
le 3 mai 2018
par R.D.
Haut de page
Réalisé sous SPIP
Habillage ESCAL 4.1.10