logo site
Dictionnaire international des militants anarchistes
Slogan du site
Descriptif du site
CANO CASADO, Angel
Né le 18 janvier 1898 (province de Murcie) - mort le 7 février 1976 - Mineur ; ouvrier du bâtiment - MLE-CNT – Rio Tinto & Alicante (Andalousie) – Algérie – Saint-Eloy-les-Mines (Puy-de-Dôme)
Article mis en ligne le 18 décembre 2006
dernière modification le 1er avril 2015

par R.D.
logo imprimer
Angel Cano Casado (avril 1947)

Angel Cano Casado avait adhéré très jeune à la CNT de Rio Tinto (Huelva) où il travaillait à la mine. En 1934, pour échapper à la répression consécutive de ses activités, il partait pour Alicante et militait au syndicat de la construction où il allait exercer des responsabilités. Lors du soulèvement militaire de juillet 1936 il était membre du Comité de liaison CNT-UGT. Pendant la révolution il sera l’un des protagonistes de travaux sur la protection des combustibles.

A la fin de la guerre civile, il parvenait à gagner Oran (Algérie) puis était interné au camp Morand. Il venait en France (sans doute au moment de l’indépendance algérienne) et militait à la FL-CNT de Saint-Eloy-les-Mines (Puy-de-Dôme) dont il sera l’un des responsables dans les années 1960 et où il est décédé le 7 février 1976.

P.S. :

Sources : M. Iñiguez "Enciclopedia...", op. cit. // Espoir, Toulouse, 16 mai 1976 // Frente Libertario, n°63, juin 1976//
Informations transmises par sa nièce, mars 2008 //


Dans la même rubrique

0 | 5

CAMELE
le 15 février 2018
par R.D.
CAMPRUBI CABALLERIA, Ramon
le 11 janvier 2018
par R.D.
CAMACHO FERNANDEZ, Antonio
le 11 janvier 2018
par R.D.
CANET, Jean
le 12 mai 2017
par R.D.
CANEPPA, Adrien, Eugène, Félix (fils)
le 8 mai 2017
par R.D.
Haut de page
Réalisé sous SPIP
Habillage ESCAL 4.1.10