logo site
Dictionnaire international des militants anarchistes
Slogan du site
Descriptif du site
FURUTA, Daijiro
Né à Tokyo le 1er janvier 1900 – pendu le 15 octobre 1925 - Osaka – Tokyo
Article mis en ligne le 18 juin 2007
Dernière modification le 15 janvier 2012

par R.D.

Dès son entrée à l’université en 1919 Daijiro Furuta s’était inscrit à la Fédération populaire des groupes socialistes puis à la Fédération des bâtisseurs dont il démissionnait à l’été 1921 pour devenir anarchiste. Avec Yoshinaga Watanabe et Arata Nagashima il partait alors pour le département de Saitama pour y organiser le mouvement paysan. Après avoir constitué la société des petits fermiers, tous trois éditaient le journal Kosakunin (Petit Fermier). Juste avant la dissolution de la Société des petits fermiers en juin 1922, il fit la connaissance du militant Nakahama avec lequel il décidait de s’affronter directement aux autorités impériales par la propagande par le fait.

Les deux hommes organisaient alors, avec notamment Kozo Kawai, la Société de la Guillotine (Girochin Sha) qui élabora des projets d’attentats contre le prince d’Angleterre lors de sa visite au Japon et contre le Régent du Japon. Puis le groupe organisait une série d’attaques de banques destinées à financer leurs activités. Au cours d’une de ses attaques à Osaka, Furuta avait tué l’un des employés. Il fut également mêlé à un attentat contre le général Fukuda et à divers attentats à la bombe. Le 10 septembre 1924, il était arrêté à Tokyo avec Genjiro Muraki. Condamné à mort il fut pendu le 15 octobre 1925 après avoir refusé de faire appel.

Les souvenirs du « terroriste au grand cœur » comme il était surnommé, rédigés en prison et parus après son exécution, eurent une large audience.

Œuvres : - Confession avant la mort (1926) – Souvenirs d’un condamné à mort (1930).


Dans la même rubrique