logo site
Dictionnaire international des militants anarchistes
Slogan du site
Descriptif du site
Né à Reus en 1841 – mort le 13 juin 1915
GOMIS MESTRE, Celso
Ingénieur des ponts et chaussées - AIDS – FRE – Madrid (Nouvelle Castille) – Genève - Barcelone (Catalogne)
Article mis en ligne le 12 septembre 2007

par R.D.

Résidant à Maddrid depuis son enfance, Celso Gomis Mestre y fit des études d’ingénieur. En 1862 il retournait à Barcelone. Après avoir participé à l’insurrection de septembre 1868, il avait été candidat républicain fédéral à barcelone en février 1869 et avait participé cette même année à l’insurrection fédéraliste après laquelle il du s’exiler. Réfugié à Genève, il y faisait la connaissance de M. BaKounine et adhérait le 22 janvier 1870 à l’Alliance internationale de la démocratie socialiste (AIDS) dont il devenait secrétaire de la section de Genève.

De retour en Espagne en mars 1870, il y participait activement au développement de l’Internationale d’abord à Zumarraga (Euskadi) puis à Madrid et présidait même son premier acte public. Nommé secrétaire à la propagande il était membre de la rédaction du premier organe de la Fédération Régionale Espagnole (FRE) La Solidaridad (1870-1871).

En 1876 il s’installait à Barcelone et s’intéressait particulièrement aux évènements culturels, sportifs, folkloriques à caractére régionaliste. Il participait au comité de gestion de la bibliothèque Arus et collaborait à de très nombreuses revues libertaires dont La Tramontana, El Productor (Barcelone, 1887-1893), Acracia (Reus, 1886-1888), etc. et dans les années 1880 était l’auteur d’une série d’articles sur les problêmes de l’émigration. Partisan de l’organisation, il regrettait en 1889 que les anarchistes ne se préoccupent pas suffisemment de cette question. Parallèlement il participait à de nombreuses organisations culturelles catalanes progressistes.

En 1909, après avoir été amputé d’un bras et avoir participé à la construction de nombreuses routes et voies ferrées dans toute l’Espagne, il abandonnait son travail d’ingénieur et devenait le directeur littéraire d’une maison d’édition barcelonaise. Celso Gomis Mestre est décédé à Barcelone le 13 juin 1915.

Œuvres : Celso Gomis est l’auteur de très nombreux textes en catalan et espagnol dont – A las madres (Sabdell, 1877) ; - El catolicismo y la question social (Sabadell, 1886) ; - Elementos de cosmografia (Barcelone) ; - Geografia elemental (Barcelone) ; - Geografia general de Cataluña (1910) ; - Zoologia popular catalana (1910) ; - tradiction en espagnol et prologue du livre "Lo catalanisme" de V. Almirall.


Dans la même rubrique

0 | 5

GOMEZ ACOSTA, Agustin « AGUS »
le 28 février 2020
par R.D.
GORI, Minos
le 5 août 2019
par R.D.
GORI,Giorgio
le 5 août 2019
par R.D.
GORI, Pietro
le 6 juillet 2019
par R.D.
GONZALEZ GONZALEZ, Antonio
le 5 février 2019
par R.D.