logo site
Dictionnaire international des militants anarchistes
Slogan du site
Descriptif du site
AIGLON, Barthélémy
Né le 17 décembre 1857 à Combs (Gard) - Marchand de sabots – Nîmes (Gard)
Article mis en ligne le 12 février 2010
dernière modification le 23 février 2012

par R.D.
logo imprimer

Fils d’Antoine et Céline Lautier, marié à Clémentine Perron, Barthélémy Aiglon, qui demeurait 28 rue Bachelas à Nîmes, s’était engagé le 13 avril 1876 pour cinq ans au 12ème Régiment de cuirassiers. En 1885 il fit un séjour en Espagne où il fut arrêté à Valencia d’Alcantara, emprisoné à Huelva et dont il fut expulsé comme anarchiste ; embarqué aux frais du gouvernement espagnol sur le vapeur Louis Albert à destination de Dunkerque, il y arriva en possession de faux papiers au nom de Williams Eugène et était accompagné d’un autre anarchiste, Guillaume Deschamps.

Début juin 1894 il revenait à Nîmes où, divorcé, il vivait chez sa mère qui faisiat commerce de l’huile. Il parcourait alors les marchés du département (Lédignan, Comps, Fons, etc) pour y vendre de l’huile. Le 16 septembre 1894 il fut arrêté pour « insoumission à la loi sur le recrutement de l’armée » et condamné à un mois de prison par le Tribunal militaire de Marseille. Il avait alors cessé tout militantisme et selon un rapport de police (10 novembre 1894) il était « honnête et laborieux » et n’avait « fréquenté ni café, ni cercle de cette secte » (anarchiste). Le 3 décembre 1894 il signait une déclaration au commissariat pour être rayé de la liste des anarchistes, inscription qui causait « un grand péjudice à son commerce ».

P.S. :

AD Gard 1M740 //


Dans la même rubrique

0 | 5

AILLOUD Jean, Alphonse.
le 7 décembre 2018
par R.D. ,
Guillaume Davranche
ALCAIDE RODRIGUEZ, Domingo
le 22 septembre 2018
par R.D.
ALONSO HERENCIA, Juan
le 15 septembre 2018
par R.D.
AGERON, Marie
le 28 juillet 2018
par R.D.
ALGERI, Alessandro
le 2 mai 2018
par R.D.
Haut de page
Réalisé sous SPIP
Habillage ESCAL 4.1.10