Dictionnaire international des militants anarchistes
Slogan du site

Y’en a pas un sur cent… et pourtant des milliers d’hommes et de femmes de par le monde, souvent persécutés, embastillés, goulagisés et parfois au prix de leurs vies, ont poursuivi leur chevauchée anonyme à la recherche d’un impossible rêve : un monde sans dieux ni maîtres.

ALBA, Pedro

Né le 2 novembre 1915 à Castro del Rio (Cordoba) — FIJL — MLE — CNT — Castro del Rio (Andalousie) & Dordogne
Article mis en ligne le 4 novembre 2006
dernière modification le 23 juillet 2024

par R.D.

Né à Castro del Rio, province de Cordoba, le 2 novembre 1915, Pedro Alba a milité très tôt à la Fédération Ibérique des Jeunesses Libertaires (FIJL) et à la CNT. Milicien pendant la guerre civile il a combattu sur les fronts d’Andalousie, d’Estrémadure et de Catalogne. Passé en France le 12 février 1939, il était interné dans divers camps. En décembre 1939, avec cinq autres militants de la FIJL il s’engageait dans un Bataillon de marche et était envoyé sur le front de Somme. Il était officiellement démobilisé en octobre 1940. Pendant l’occupation allemande il était en Dordogne dans la région de Périgueux où il allait participer à la résistance. Sergent du premier bataillon FFI Dordogne Nord, le 20 août 1944 lors des combats de Saint-Astier il était pris sous le feu de l’artillerie allemande avec neuf autres compagnons qui ont tous été blessés ou tués ; il résistait seul avec une mitrailleuse pendant près de sept heures jusqu’à ce qu’un groupe de maquisards espagnols le dégage et protège sa retraite. Cette action lui vaudra d’être décoré de la croix de guerre avec palmes de bronze.


Dans la même rubrique

AGNOLETTO, Adamo

le 17 juillet 2024
par R.D.

ALMEIDA, Sebastiao de

le 7 juin 2024
par R.D.

ALAVOINE, Arthur, Alexandre, François

le 24 mai 2024
par R.D.

AFFAIRE, Maxime

le 5 avril 2024
par R.D.

ALLASIA, J. B.

le 19 février 2024
par R.D.