logo site
Dictionnaire international des militants anarchistes
Slogan du site
Descriptif du site
RENS, Georges “Max BOURGUEIL”
Né en 1877 à Liège – mort en 1932 - Poète ; écrivain – Belgique
Article mis en ligne le 6 février 2013

par ps

Georges Rens était un proche du Groupement communiste libertaire d’Emile Chapelier et de sa colonie de Stockel-Bois. Sous le pseudonyme de Max Borgueil il collabora au début des années 1900 à de nombreux titres de la presse anarchiste belge dont Le réveil des travailleurs (Liège, 1900-1903), L’Emancipation (Bruxelles, 1901-1902), Le Flambeau (Bruxelles, 1902), L’Insurgé (Liège 1903-1909), Le Combat social (Bruxelles, 1912).

Georges Rens est mort à Bruxelles en 1932.

Œuvre : - L’heureuse anarchie, action individulaiste pour l’émancipation (Ed. Le réveil des travailleurs, 1901) ; - Du couvent au harem (s.d.) ; - Les Mémoires du juif errant (Paris-Bruxelles, Librairie moderne, 1922).


Dans la même rubrique

0 | 5

RESTELLI, Carlo
le 17 février 2019
par R.D.
REYNAUD, Colette
le 3 février 2019
par R.D.
REWESKI, Charles
le 7 décembre 2018
par R.D.
REUGE, Louis, Auguste
le 17 mai 2017
par R.D.
REYES, Carlos
le 3 mai 2017
par R.D.