logo site
Dictionnaire international des militants anarchistes
Slogan du site
Descriptif du site
BOHLER, Edouard
Né au Havre le 5 mai 1854 - Bandagiste - Le Havre (Seine-Maritime)
Article mis en ligne le 14 juin 2008
dernière modification le 30 août 2018

par R.D.
logo imprimer

Né de parents étrangers naturalisés français, Edouard Bohler, qui demeurait 7 rue de Normandie, militait au groupe anarchiste du Havre constitué autour de l’hebdomadaire L’Idée Ouvrière (Le Havre, septembre 1887-juin 1888) de L. Biquin. Marié et père de plusieurs enfants, il était signalé en 1892 comme étant le correspondant du journal Le Cri du peuple et se faisant remarquer dans les réunions ouvrières "par ses idées socialistes très avancées".

Le 19 mars 1892, comme Lepiez et Inglebert, il avait été l’objet d’une perquisition

En 1894 son nom figurait sur un carnet d’adresses appartenant à Sébastien Faure qui avait été saisi lors d’une perquisition en juillet ou août chez le compagnon Leydet à Aix en Provence.

En 1913, suite à la campagne antimilitariste contre la loi de trois ans, il fut, comme de nombreux autres militants anarchistes et syndicalistes, l’objet de perquisitions.

P.S. :

Sources : 120 ans d’anarchisme au Havre…, op. cit. // AD Seine Maritime 4 M 2695, 4M 2696 //


Haut de page
Réalisé sous SPIP
Habillage ESCAL 4.1.10