logo site
Dictionnaire international des militants anarchistes
Slogan du site
Descriptif du site
CHALOT, Jean-Marie
Né à Saint-Vallier (Saône-et-Loire) le 8 mai 1890 – mort le 11 septembre 1976 - Mineur ; employé des PTT – PCF - CGT Nord – Saône-et-Loire
Article mis en ligne le 16 janvier 2008
Dernière modification le 3 janvier 2017

par R.D.

D’abord commis de ferme, Jean-Marie Chalot avait travaillé ensuite dès l’âge de 14 ans dans une mine du Nord. Militant anarchiste, lors de la Première Guerre mondiale, il avait fraternisé dans une tranchée avec des soldats allemands. Menacé d’un conseil de guerre et passible d’une condamnation à mort, il avait refusé de déserter et s’était engagé pour 5 ans à la Légion étrangère sous le nom de Sleismann. Après la guerre il participa au forage du puits Darcy à Montceau-les-Mines (Saône-et-Loire). Il adhéra ensuite au Parti communiste dès sa fondation. Il entra par la suite aux PTT, fut responsable départemental de la CGT, participa à la Résistance et fut après guerre le maire de Saint Vallier (voir sa notice complète dans le Maitron).