Dictionnaire international des militants anarchistes
Slogan du site

Y’en a pas un sur cent… et pourtant des milliers d’hommes et de femmes de par le monde, souvent persécutés, embastillés, goulagisés et parfois au prix de leurs vies, ont poursuivi leur chevauchée anonyme à la recherche d’un impossible rêve : un monde sans dieux ni maîtres.

BOLUFER FRANCES, Manuel

Né le 11 août 1903 à Mequinenza (Saragosse) — mort en 1969 — MLE — CNT — Barcelone (Catalogne) — France — Simferopol (Ukraine)
Article mis en ligne le 15 août 2013
dernière modification le 12 juillet 2024

par ps
Manuel Bolufer Frances

Manuel Bolufer Frances avait émigré à Barcelone où il résidait au lotissement ouvrier de Casas Baratas de Prat Vermell. Membre du Comité de quartier il intervint dans divers meetings tenus lors de la grève des locataires en 1931. Pendant la révolution il fut membre du Comité agricole et en novembre 1936 fut l’un des orateurs au meeting organisé par la fédération locale de la CNT.

Passé en France lors de la Retirada il fut interné dans divers camps. Par la suite il fut déporté en Allemagne aux camps de concentration de Mauthausen, puis de Treblinka et dans un troisième camp d’où, lors la libération par les troupes soviétiques en 1945 il fut envoyé en URSS et interné au goulag jusqu’en 1948.

Manuel Bolufer Frances est décédé à Simferopol (Ukraine) en 1969.


Dans la même rubrique

BLONDEL, Emile, Paul

le 12 juin 2024
par R.D.

BODEAU (ou DODOT)

le 12 juin 2024
par R.D.

BONAMICI, Claudio

le 26 mai 2024
par R.D.

BONUCELLI Giuseppina

le 26 mai 2024
par R.D.

BLIN, Charles

le 5 avril 2024
par R.D.