logo site
Dictionnaire international des militants anarchistes
Slogan du site
Descriptif du site
BRION, Léon, Armand
Né à Santes le 30 novembre 1863 - Ouvrier plâtrier - Saintes (Charente Maritime)
Article mis en ligne le 30 janvier 2016
dernière modification le 3 juin 2017

par ps
logo imprimer

Militant à Saintes Léon Brion demeurait 7 rue Arc de Triomphe, dans les années 1880-1890. Début 1892 sa compagne décédait et le laissait seul avec un enfant. En mai 1893, lors des poursuites engagées contre le compagnon Malgogne pour affichage des placards Manifeste des dynamitards, il avait, avec son frère, accompagné et fêté ce dernier avant de lui reprocher, après le verdict, de ne pas avoir osé revendiquer en justice le responsabilité de ses théories anarchistes.

Son frère aîné Eutrope était également signalé au printemps 1892 avec Célestin Giraud comme militant anarchiste de Cognac et qui vers 1912 était le secrétaire de la Jeunesse syndicaliste de Cognac aux cotés de Dumaine (trésorier).

P.S. :

Sources : Le Père Peinard, année 1892 // Arc. Nat. BB 186449, BB 186451, F7/12504 , F7/13053, BB 186449 // R. Faivre « Antimilitarisme et pacifisme en Charente… », op. cit.//


Dans la même rubrique

0 | 5

BROSSETTE
le 7 décembre 2018
par R.D.
BRACKE, Louis,, Alphonse
le 18 octobre 2018
par R.D.
BRETON, Louis
le 13 août 2018
par R.D.
BRETON, Jean, Auguste
le 13 août 2018
par R.D. ,
Dominique Petit
BRUIN (ou De BRUIN)
le 13 mai 2018
par R.D.
Haut de page
Réalisé sous SPIP
Habillage ESCAL 4.1.10