ACKERMANN, Benoit, Balthasar

Courbevoie (Hauts de Seine) – Guyane ( ?)
samedi 8 octobre 2016
par  R.D.
popularité : 12%

Benoit Ackermann avait été arrêté fin 1894. Accusés de faire parie d’un groupe de cambrioleurs anarchistes de Courbevoie auteurs d’une trentaine de cambriolages, E. Spannagel, Charles Pieri, Nazaire Pourcher, Victor Marceau, Benoit Ackermann et Joseph Lamoureux avaient été traduits devant la cour d’assises de la Seine le 17 juin 1895. Ackermann fut condamné le 25 juin à 8 ans de réclusion avec Cherigny, Boitel, Dupuis et Lamouroux tandis que E. Spannagel était condamné à la perpétuité, Pieri à 20 ans, Pourcher et Marceau à 15 ans de travaux forcés. Seuls 9 des accusés, dont L. Galau, avaient été acquittés.


Sources : Le Matin, 25 juin 1895// Notes de D. Petit// Arc. Nat. F7/12723 // Le Jour, 25 juin 1895 //


Brèves

14 décembre 2017 - ENCICLOPEDIA DEL ANARQUISMO IBERICO (nouvelle édition)

Une nouvelle édition de l’Encyclopédie de l’anarchisme espagnol d Miguel Iniguez (4 vol., 1 CD, (...)

7 juillet 2017 - FONDS D’ARCHIVES COMMUNISTES LIBERTAIRES (Montreuil)

Quoi de neuf au Fonds d’archives communistes libertaires ?
Il y a six mois était inauguré le (...)

28 juin 2017 - LIBERTARIAS Femmes anarchistes espagnoles

Les éditions Nada ont le plaisir de vous annoncer la parution de Libertarias, femmes anarchistes (...)

16 juin 2017 - NOUVELLE PUBLICATION : Les mémoires de Manuel Sirvent Romero

Aux éditions CNT-RP
Manuel Sirvent Romero "Le cordonnier d’Alicante : mémoires d’un militant de (...)

6 juin 2017 - LA RÉVOLTE & son supplément littéraire

La Révolte (1887-1894) et son supplément littéraire mis en ligne sur le site Fragments de la (...)