CAVATORE, Felix

Né le 22 mars 1851 à Busalle (Gênes) - Ouvrier chaudronnier en fer – Marseille (Bouches du Rhône) - Toulon (Var)
vendredi 18 septembre 2015
par  Webmestre
popularité : 12%

Par arrêté du 5 décembre 1893, Felix Cavatore, qui était marié et père de 3 enfants, avait été expulsé de France à la suite de l’attentat commis à Marseille contre le quartier général de la rue d’Arménie. Fin janvier 1894 il revenait en France et s’installait début avril à La Seyne (Var) où il était embauché aux ateliers de Mouissigues ( ?). En septembre 1897, suite à une dénonciation pour des propos anarchistes qu’il aurait tenu dans son atelier, il était arrêté tandis qu’une perquisition était menée à son domicile et ne donnait rien. Bien que n’ayant fait l’objet d’aucune remarque défavorable depuis son arrivée à La Seyne, il fut inculpé d’infraction à arrêté d’expulsion et mis à la disposition du procureur.


Sources : AD Var 4M275 , 3Z101// Le Père Peinard, 17 octobre 1897 // Etat signalétique des anarchistes étrangers expulsés de France, n°1, mars 1894 //


Brèves

7 juillet - FONDS D’ARCHIVES COMMUNISTES LIBERTAIRES (Montreuil)

Quoi de neuf au Fonds d’archives communistes libertaires ?
Il y a six mois était inauguré le (...)

28 juin - LIBERTARIAS Femmes anarchistes espagnoles

Les éditions Nada ont le plaisir de vous annoncer la parution de Libertarias, femmes anarchistes (...)

16 juin - NOUVELLE PUBLICATION : Les mémoires de Manuel Sirvent Romero

Aux éditions CNT-RP
Manuel Sirvent Romero "Le cordonnier d’Alicante : mémoires d’un militant de (...)

6 juin - LA RÉVOLTE & son supplément littéraire

La Révolte (1887-1894) et son supplément littéraire mis en ligne sur le site Fragments de la (...)

3 août 2016 - 24 août 2016 HOMMAGE AUX COMPAGNONS ESPAGNOLS DE LA NUEVE (2è DB)

http://24-aout-1944.org/24-aout-1944-24-Aout-2016