Bandeau
Dictionnaire international des militants anarchistes
Slogan du site
Descriptif du site
CAVATORE, Felix
Né le 22 mars 1851 à Busalle (Gênes) - Ouvrier chaudronnier en fer – Marseille (Bouches du Rhône) - Toulon (Var)
Article mis en ligne le 18 septembre 2015
dernière modification le 9 juillet 2016

par Webmestre
logo imprimer

Par arrêté du 5 décembre 1893, Felix Cavatore, qui était marié et père de 3 enfants, avait été expulsé de France à la suite de l’attentat commis à Marseille contre le quartier général de la rue d’Arménie. Fin janvier 1894 il revenait en France et s’installait début avril à La Seyne (Var) où il était embauché aux ateliers de Mouissigues ( ?). En septembre 1897, suite à une dénonciation pour des propos anarchistes qu’il aurait tenu dans son atelier, il était arrêté tandis qu’une perquisition était menée à son domicile et ne donnait rien. Bien que n’ayant fait l’objet d’aucune remarque défavorable depuis son arrivée à La Seyne, il fut inculpé d’infraction à arrêté d’expulsion et mis à la disposition du procureur.

P.S. :

Sources : AD Var 4M275 , 3Z101// Le Père Peinard, 17 octobre 1897 // Etat signalétique des anarchistes étrangers expulsés de France, n°1, mars 1894 //


Dans la même rubrique

0 | 5

CAZABAN, H.
le 8 avril 2018
par R.D.
CAVALAZZI, Antonio « HURSUS » ; « URSUS »
le 2 août 2017
par R.D. ,
Gianpiero Bottinelli
CATEL
le 19 février 2017
par R.D.
CAULAS, Etienne
le 13 janvier 2017
par R.D.
CAZIN, Alfred, François
le 5 janvier 2017
par R.D.


Site réalisé sous SPIP
avec le squelette ESCAL-V3
Version : 3.87.89
Version Escal-V4 disponible pour SPIP3.2