Dictionnaire international des militants anarchistes
Slogan du site
Descriptif du site

ALZON, Benoit

Né à Massiac (Cantal) le 6 septembre 1872 — Cordonnier — Colombes (Hauts-de-Seine)
Article mis en ligne le 30 septembre 2007
dernière modification le 12 juillet 2024

par R.D.

Au début des années 1910 Benoit Alzon demeurait 33 rue des Champarrons à Colombes. Membre du groupe anarchiste d’Asnières, il était un collaborateur de L’Anarchie.
Il avait été condamné à 6 reprise dont la dernière le 1er mars 1905 à 1 mois de prison pour "outrages et rébellion".

En mars 1916 il se trouvait au 1er bataillon d’infanterie légère d’Afrique à El Aioum (Maroc).

Benoit Alzon figurait en 1923 sur une liste établie par la police recensant « les anarchistes disparus du département de la Seine et recherchés ». Jusqu’a la fin février 1923 il avait résidé 30 rue Guerlin à Colombes avant de disparaitre et d’être recherché" infructueusement. Selon la police (juillet 1923) il devait se rendre à Marseille et s’embarquer pour l’Algérie.

Alzon mesurait 1m64 environ, avait les cheveux châtainn clair, la moustache tombante et était de corpulence moyenne.


Dans la même rubrique

AGNOLETTO, Adamo

le 17 juillet 2024
par R.D.

ALMEIDA, Sebastiao de

le 7 juin 2024
par R.D.

ALAVOINE, Arthur, Alexandre, François

le 24 mai 2024
par R.D.

AFFAIRE, Maxime

le 5 avril 2024
par R.D.

ALLASIA, J. B.

le 19 février 2024
par R.D.