logo site
Dictionnaire international des militants anarchistes
Slogan du site
Descriptif du site
GARNIER, Octave, Albert
Né le 2 décembre 1889 à Fontainebleau (Seine & Marne) - tué dans la nuit du 15 au 16 mai 1912 - ouvrier boulanger ; terrassier - CGT - Romainville - Bruxelles
Article mis en ligne le 9 juillet 2007
Dernière modification le 23 septembre 2013

par R.D.
Octave Garnier

« Beau garçon basané, silencieux, aux yeux noirs étonnamment durs et ardents" (V. Serge) Octave Garnier fut d’abord,et dès l’âge de 13 ans, un bon ouvrier boulanger militant dans les milieux syndicalistes ce qui lui valut plusieurs condamnations à de courtes peines de prison. Au moment de son service militaire, il déserta et passa en Belgique où il fréqenta les milieux illégalistes, y rencontra Raymond Caillemin, Carouy et Metge et devint un "en dehors". Recherché pour vol, il regagna Paris et s’installa avec sa compagne Louise Vuillemin au siège du journal L’anarchie à Romainville. Végétarien, buveur d’eau, bon camarade et ignorant la peur il rejoignit alors le groupe d’illégalistes regroupé autour de Jules Bonnot avec lequel il participa le 21 décembre 1911 au hold-up de la rue Ordener, puis aux diverses attaques effectuées par le groupe.

Une quinzaine de jours après la mort de Bonnot, il fut cerné avec René Valet dans un pavillon de Nogent-sur-Marne où tous deux s’étaient réfugiés. Dans la nuit du 15 au 16 mai 1912, après un siège de plusieurs heures et un dynamitage du pavillon, il fut tué lors de l’assaut de la maison par la police et l’armée. Valet, blessé, puis piétiné par la foule, mourut au moment où on allait le transporter à l’hôpital.


Dans la même rubrique

0 | 5

GARRIDO, Sofia [Née LOAISE, Maria Sophia]
le 2 février 2020
par R.D.
GASTARDY
le 7 décembre 2019
par R.D.
GASA JAUMONT, Cosme
le 17 mars 2019
par R.D.
GASCHET
le 12 décembre 2018
par R.D.
GASCON MOLINA, José
le 29 avril 2018
par R.D.