Bandeau
Dictionnaire international des militants anarchistes
Slogan du site
Descriptif du site
DEYMIE,Philippe, Albert
Né le 12 décembre 1866 à Montpellier - Ouvrier carrossier – Carmaux (Tarn)
Article mis en ligne le 11 juin 2017

par R.D.
logo imprimer

Philippe Deymié, qui avait été exclu du Cercle d’études sociales en raison de ses idées anarchistes, était au début des années 1890 l’un des correspondants locaux et diffuseurs du Père Peinard et de La Révolte. Il avait été soupçonné en 1892 d’avoir tenté, avec un certain L. Blanc, de dynamiter la maison d’un ingénieur de son entreprise. Selon la police il faisait partie en 1893 du Comité central révolutionnaire et s’occupait de l’organisation d’un groupe anarchiste à Carmaux.

P.S. :

Sources : Arch. Nat. BB 186449 //


Dans la même rubrique

0 | 5

DEVILLE, Antoine
le 20 mars 2018
par R.D.
DESPRAS, Christophe « BIBI »
le 20 mars 2018
par R.D.
DESNIER
le 4 mars 2018
par R.D.
DESSOLIN, Marie
le 3 mars 2018
par R.D.
DESSOLIN, Benoit
le 3 mars 2018
par R.D.


Site réalisé sous SPIP
avec le squelette ESCAL-V3
Version : 3.87.89
Version Escal-V4 disponible pour SPIP3.2