logo site
Dictionnaire international des militants anarchistes
Slogan du site
Descriptif du site
GRASSINI, Emilio
Né le 9 juin 1884 à San Gemignano – mort en novembre 1952 - FCL – USI - Gênes – Zürich (Suisse)
Article mis en ligne le 28 janvier 2013

par ps

Emilio Grassini avait été fiché comme anarchiste fin 1904. En 1914 il fut arrêté pour « outrage à la force publique" et l’année suivante était recherché pour « incitation à la délinquance ». En 1916, il fut licencié pour propagande subversive et enrôlé dans le 68ème régiment d’infanterie dont il déserta le 3 août 1917. Passé en Suisse il milita à Zürich jusqu’en octobre 1919 où il rentra en Italie suite à une amnistie.

En 1920 il fut l’un des organisateurs d’un groupe anarchiste à Cornigliano. Membre de l’USI il participa activement au mouvement d’occupation des usines en 1920. En avril 1923 il fut accusé d’avoir lancé une bombe et fut assigné pendant deux ans et fiché sur une liste de personnes à arrêter en certaines circonstances. Constamment objet de perquisitions et d’arrestations, il continua dés le début des années 1930 de renouer les contacts entre les anarchistes de Gênes. Son atelier de Cornigliano devint rapidement un point de contact pour tous les antifascistes et partisans de la région. Membre du Comité de Secours Rouge, il fut nommé commissaire politique de la Brigade partisane SAP Malatesta avec laquelle il participa aux combats pour la Libération. Militant de la Fédération communiste libertaire (FCL) il était également membre du Front unique des travailleurs. Il participa ensuite aux activités du mouvement libertaire à Gênes jusqu’à son décès en novembre 1952.


Dans la même rubrique

0 | 5

GRATZ, Ch.
le 2 février 2020
par R.D.
GRANDJON, Berthe [épouse GUIGLIA]
le 2 février 2020
par R.D. ,
Françoise Fontanelli Morel
GRAVIER, Victor
le 27 novembre 2019
par R.D.
GRAZIANI, Rino
le 5 août 2019
par R.D.
GRAFFIONI, Spartaco
le 5 août 2019
par R.D.