Bandeau
Dictionnaire international des militants anarchistes
Slogan du site
Descriptif du site
KYRITSIS (ou KIRITSIS), Sophia
Arhènes
Article mis en ligne le 10 janvier 2015
dernière modification le 16 janvier 2015

par Webmestre
logo imprimer

Suite à une manifestation pour protester contre l’évacuation de force par la police et des groupes paramilitaires du Parti communiste de squatters anarchistes ayant occupé des bâtiments inoccupés appartenant à l’Etat, Sophia Kyritsis avait été arrêtée avec Philip Kyritsis, John Skandalis et Kiriakos Miras (ou Moiras). Accusés de la détention de 8 coktails molotov, ce qu’ils avaient toujours nié, ils furent condamnés le 11 septembre 1978 à des peines de 5 à 9 ans de détention. Après une grève de la faim de 50 jours et suite à une crise cardiaque, elle avait été libérée le 24 juin 1981 avec obligation de pointer à la police tous les 15 jours et une privation de ses droits civiques pour 3 ans. Après la libération de ses camarades, le 24 décembre 1981 suite à une grève de la faim de 53 jours, elle fut arrêtée le 26 janvier 1982 à la frontière gréco-yougoslave avec Philip Kyritsis et J. Skandalis dans le train où ils se trouvaient. Après que son passeport ait été confisqué il lui fut interdit de quitter le pays.

P.S. :

Sources : Espoir, Toulouse, 24 mars 1982//


Dans la même rubrique

0 | 5

KRATZEISEN, Georges
le 9 octobre 2017
par R.D.
KUSSY, Charles
le 3 juin 2016
par Webmestre
KUHN, Ernest
le 14 mai 2015
par Webmestre
KOVALSKI
le 7 février 2015
par Webmestre
KYRITSIS (ou KIRITSIS), Philippos
le 10 janvier 2015
par Webmestre


Site réalisé sous SPIP
avec le squelette ESCAL-V3
Version : 3.87.89
Version Escal-V4 disponible pour SPIP3.2