logo site
Dictionnaire international des militants anarchistes
Slogan du site
Descriptif du site
BOUE, René, Firmin
Ouvrier du bâtiment - CGTU –Paris
Article mis en ligne le 20 août 2015

par ps

René Boué avait été signalé en septembre 1923 comme ayant disparu du département de la Seine avec sa compagne Marie Favret (née à Paris le 12 février 1888). Il s’agit sans doute de René Boué qui, en juillet 1923, avait été délégué du syndicat des monteurs en chauffage de Paris au IXème Congrés de la Fédération unitaire du bâtiment (CGTU) où, lors du vote sur l’orientaion syndicale, il avait soutenu la tendance majoritaire favorable à l’indépendance du syndicalisme.


Dans la même rubrique

0 | 5

BOUTONNET, Jean Marie
le 29 avril 2019
par R.D.
BORREGUERO GARCIA, José
le 6 février 2019
par R.D.
BOSCH MASACHS, Pedro, Juan, José
le 3 février 2019
par R.D.
BORTOLOZZI, Jean
le 3 février 2019
par R.D.
BORRELLI, Albert
le 3 février 2019
par R.D.