LE BRECH, Henri, Louis, Marie

Né le 8 décembre 1855 à Saint Nazaire - Charpentier - Saint Nazaire (Loire Atlantique)
lundi 5 juin 2017
par  R.D.
popularité : 16%

En février ou mars 1892, Henri Le Brech, qui demeurait à Penhouet, avait été arrêté en état d’ivresse à Saint Nazaire et condamné le 2 mars à 15 jours de prison. A l’énoncé de la peine il avait crié « A bas les lois ! Vive L’anarchie ! A bas les bourgeois ! Vive la révolution !  » et avait refusé de retirer ses paroles ce qui lui avait valu une peine de 2 ans de prison dont il fut gracié en partie. Il fut ensuite l’un des diffuseurs locaux du Père Peinard, La Révolte et L’Insurgé. En décembre 1893 il figurait sur une liste de 28 anarchistes de Saint Nazaire. Le 18 février 1894 il fut l’objet d’une nouvelle perquisition. La police avait également saisi à la poste des placards A Carnot le tueur qui lui avaient été envoyés de Londres.


Sources : Le Père Peinard, 13 mars 1892 // Arc. Nat. F7/12508 , BB 186449 //


Brèves

14 décembre - ENCICLOPEDIA DEL ANARQUISMO IBERICO (nouvelle édition)

Une nouvelle édition de l’Encyclopédie de l’anarchisme espagnol d Miguel Iniguez (4 vol., 1 CD, (...)

7 juillet - FONDS D’ARCHIVES COMMUNISTES LIBERTAIRES (Montreuil)

Quoi de neuf au Fonds d’archives communistes libertaires ?
Il y a six mois était inauguré le (...)

28 juin - LIBERTARIAS Femmes anarchistes espagnoles

Les éditions Nada ont le plaisir de vous annoncer la parution de Libertarias, femmes anarchistes (...)

16 juin - NOUVELLE PUBLICATION : Les mémoires de Manuel Sirvent Romero

Aux éditions CNT-RP
Manuel Sirvent Romero "Le cordonnier d’Alicante : mémoires d’un militant de (...)

6 juin - LA RÉVOLTE & son supplément littéraire

La Révolte (1887-1894) et son supplément littéraire mis en ligne sur le site Fragments de la (...)