Bandeau
Dictionnaire international des militants anarchistes
Slogan du site
Descriptif du site
LE BRECH, Henri, Louis, Marie
Né le 8 décembre 1855 à Saint Nazaire - Charpentier - Saint Nazaire (Loire Atlantique)
Article mis en ligne le 5 juin 2017

par R.D.
logo imprimer

En février ou mars 1892, Henri Le Brech, qui demeurait à Penhouet, avait été arrêté en état d’ivresse à Saint Nazaire et condamné le 2 mars à 15 jours de prison. A l’énoncé de la peine il avait crié « A bas les lois ! Vive L’anarchie ! A bas les bourgeois ! Vive la révolution !  » et avait refusé de retirer ses paroles ce qui lui avait valu une peine de 2 ans de prison dont il fut gracié en partie. Il fut ensuite l’un des diffuseurs locaux du Père Peinard, La Révolte et L’Insurgé. En décembre 1893 il figurait sur une liste de 28 anarchistes de Saint Nazaire. Le 18 février 1894 il fut l’objet d’une nouvelle perquisition. La police avait également saisi à la poste des placards A Carnot le tueur qui lui avaient été envoyés de Londres.

P.S. :

Sources : Le Père Peinard, 13 mars 1892 // Arc. Nat. F7/12508 , BB 186449 //


Dans la même rubrique

0 | 5

L’ECUYER, Auguste
le 14 février 2018
par R.D.
LECOMTE, Louise
le 14 février 2018
par R.D.
LECUYER, Jean, Antoine
le 2 novembre 2017
par R.D.
LECOURTIER
le 10 octobre 2017
par R.D.
LE BOZEC, Jean François
le 31 mai 2016
par Webmestre


Site réalisé sous SPIP
avec le squelette ESCAL-V3
Version : 3.87.89
Version Escal-V4 disponible pour SPIP3.2