logo site
Dictionnaire international des militants anarchistes
Slogan du site
Descriptif du site
Né à Bastia (Corse) le 2 juillet 1868 - mort en 194 ?
BANDONI, Alessandro "Angelo"
Instituteur - Sao Paulo
Article mis en ligne le 16 novembre 2006
dernière modification le 5 août 2007

par R.D.
logo imprimer

Alessandro Bandoni a été de nombreuses fois arrêté et emprisonné entre 1887 et 1895 pour vagabondages, délits de presse, émission de fausse monnaie et vols. Interné pendant deux ans à Lucca, il a été ensuite emprisonné cinq années en Algérie et dont il était expulsé vers l’Italie. Libéré de la prison de La Spezia en mars 1900, après quinze mois d’internement, il émigrait au Brésil en avril, d’abord à Agua Virtuosa d’où il envoyait des articles au journal Palestra Sociale (Sao Paulo, 11 numéros du 4 novembre 1900 au 26 mai 1901) dont les rédacteurs étaient Federico Mazzoni et Ezzecchiello Simoni, puis à Sao Paulo, où il allait être à plusieurs reprises le directeur ou rédacteur de journaux anarchistes de langue italienne. De 1902 à 1904 il a été le rédacteur et le gérant de Germinal (Sao Paulo, février 1902 à mars 1904). De 1902 à 1914 il a collaboré à La Battiglia (Sao Paulo). En 1916-1917 il était le rédacteur de Guerra Sociale, puis de 1919 à 1922 le directeur de plusieurs séries de l’hebdomadaire Alba Rossa (Sao Paulo, janvier 1919 à mai 1920, puis 1921-1922).

Parallèlement il donnait de nombreuses conférences publiques, collaborait à la plupart des titres des journaux anarchistes italiens où il développait une position farouchement antiorganisationnelle, entraînant souvent des polémiques avec les autres compagnons de Sao Paulo.

En 1902 il avait fondé "Germinal" la première école libertaire de Sao Paulo dont il sera le directeur jusqu’en 1905 et où il prodiguait son enseignement au travers de chansons. En 1911 il était instituteur à l’école "Ferrer" dirigée par Candido Rodriguez, puis en 1915 à l’école située à la ferme "Crespo" de Taquaritinga.

Les autorités perdaient sa trace en 1929 et fin 1939 il était rayé des listes de subversifs émises par les autorités fascistes. On ne sait pas quand ni où il est mort (sans doute après juin 1940).

P.S. :

L. Bettini "Bibliografia...", op. cit. (le prénomme Angelo) // Dizionario biografico degli anarchici..., op. cit. (Notice d’I. Felici) // I. Felici "Les italiens dans le mouvement anarchiste au Brésil : 1890-1920" (Thèse de Doctorat, Université de la Sorbonne, 1994) //


Dans la même rubrique

Haut de page
Réalisé sous SPIP
Habillage ESCAL 4.1.10