logo site
Dictionnaire international des militants anarchistes
Slogan du site
Descriptif du site
CASTEJON aznar , Pascual
Né le 28 février 1914 à Calanda (Teruel) – mort le 25 avril 2005 - MLE – FEDIP - CNT – Calanda (Teruel)
Article mis en ligne le 7 mars 2007
Dernière modification le 2 avril 2020

par R.D.

Exilé en France lors de la Reirada Pascual Castejon Aznar avait sans doute été enrôlé dans une Compagnie de travailleurs étrangers pour aller travailler aux fortifications de la Ligne Maginot. Fait prisonnier dans la région de Strasbourg lors de la percée allemande du printemps 1940 il avait été ensuite déporté au camp de concentration de Mauthausen (matricule 4435) puis à celui de Gusen (matricule 1209). En novembre 1942 - il ne pesait plus alors qu’une trentaine de kilos - il fit partie d’un convoi d’environ 200 déportés - dont beaucoup d’anciens des Brigades internationales - qui fut transféré à Dachau où il eut le matricule 38844 et dont il ne sera libéré qu’en 1945. IL était dans un tel état de maigreur qu’il mit un an à récupérer. Il fut ensuite membre de la Fédération espagnole des déportés et internés politiques (FEDIP) et collabora à son organe Hispania. En France il travailla comme mécanicien tourneur et en 1949 s’était marié avec son ancienne fiancée en Espagne, Miguela Barberan qu’il était parvenu à retrouver.
.

Pascual Castejon est mort à Calanda (Teruel) le 25 avril 2005.

Oeuvre : - Pascual Castejon est l’auteur de notes sur la déportation mises en forme par Joaquin Mindan sous le titre "Memoria en carne viva" (Castelldefels, 2006).


Dans la même rubrique

0 | 5

CARBONE, Ennio
le 28 avril 2020
par R.D.
CARION, Jules, Alexis
le 22 mars 2020
par R.D.
CARERI, Gianfranco
le 22 mars 2020
par R.D.
CASTAÑEIRA DOCAL, Candido
le 3 février 2020
par R.D.
CAPO, Josefa
le 7 janvier 2020
par R.D.