logo site
Dictionnaire international des militants anarchistes
Slogan du site
Descriptif du site
Né vers 1894 – mort en 1989
TRABAL, Jesus
Mécanicien – MLE – CNT - Sant Feliu de Llobregat (Catalogne) - Cajarc (Lot)
Article mis en ligne le 1er avril 2010

par R.D.

Jesus Trabal fut à de nombreuses reprises délégué syndical de la CNT. Pendant la guerre et la révolution il fut président du Conseil de l’usine où il travaillait, puis à partir de début 1938 et jusqu’à la fin de la guerre, le maire CNT de Sant Feliu de Llobregat.

Passé en France lors de la Retirada de février 1939, il fut interné dans divers camps. En juillet 1941, il quittait le camp d’Argelès pour une compagnie de travailleurs étrangers à Cajarc (Lot) où il resta jusqu’à la libération en août 1944.

Jesus Trabal qui était le père d’Antonio Trabal Bisbal, lui aussi militant libertaire, resta fidéle à ses ideaux libertaires jusqu’à son décès survenu en région parisienne en 1989. Touefois depuis la fin des années 1950, ne voulant pas participer aux querelles entre les diverses tendances du mouvement libertaire espagnol, il s’était quelque peu marginalisé de l’organisation de l’exil.


Dans la même rubrique

0 | 5

TRACOL, Pierre
le 6 octobre 2018
par R.D.
TRESCOS, Jean
le 4 mars 2018
par R.D.
TRESSE « SPARTACUS »
le 19 novembre 2017
par R.D.
TREVINO MARILLO, Antonio
le 6 janvier 2017
par R.D.
TRAQUEN
le 25 novembre 2016
par R.D.