RAVAGLIA, Guglielmo

Né le 22 mars 1858 à Lugo (Italie) - Menuisier – AIT - Italie – Suisse - France
vendredi 13 avril 2018
par  Gianpiero Bottinelli, R.D.
popularité : 21%

Militant de l’Internationale et anarchiste comme ses frères Giuseppe et Primo, Guglielmo Ravaglia fut poursuivi et condamné à maintes reprises. : en 1876 à Medicina pour « vagabondage », en 1879 à Lugo soumis à « surveillance spéciale », puis condamné à Ravenne pour « outrages », en 1880 nouvelle condamnation à Ravenne, en 1885 à Messine à deux ans de prison pour « vol », puis à Rome (pour ne avoir répondu à une convocation militaire ?). De plus il fut assigné à résidence forcée à Lipari de 1883 à 1886, puis à l’île de Tremiti de 1887 à 1888.

En 1894 il aurait été en France, à Broc (Maine et Loire) où sous un faux nom, il se serait « livré à une grande propagande anarchiste » avant d’aller en Suisse.
En octobre 1894, il fut une nouvelle fois arrêté à Rome et condamné à une assignation à résidence et interné en 1895-1896 à Port Ercole.

A sa libération en 1896 il émigrait en décembre en Suisse à Bellinzona (Tessin) où il ouvrait un petit atelier de menuiserie. En mai 1898 il fut arrêté étant considéré comme l’un des responsables du groupe de révolutionnaires italiens qui avaient tenté de franchir la frontière et gagner Milan pour y participer aux émeutes contre la vie chère.

Le 23 septembre 1898, suite à l’attentat de Luccheni contre l’impératrice d’Autriche, il fut expulsé de Suisse avec 35 autres anarchistes ou considérés comme tels.

Signalé en janvier 1899 comme disparu d’Italie et recherché pour « surveillance », il était en France avant de retourner en Italie en 1904 et de résider dans divers ville dont Lugo à partir de 1927.

En juin 1938 il état à l’hospice Sassoli de Lugo où l’on perd ensuite sa trace.


Sources : Décret d’expulsion du conseilfédéral, 23 septembre 1898 — Emilio Gianni, L’Internazionale italiana fra libertari e evoluzionisti — AFS : E21 14002, Bundesanwaltschaft, Verzeichnis der Anarchisten 1889/1898 = Notice de G. Bottinelli in Chantier biographique des anarchistes en Suisse //Etat signalétique confidentiel des anarchistes étrangers non expulsés résidant hors de France : Etat A, décembre 1894 // Etat nominatif d’anarchistes italiens signalés comme ayant disparu de l’Italie, janvier 1899 // Arch. Nat. 19940500 art.59/1808 //


Brèves

14 décembre 2017 - ENCICLOPEDIA DEL ANARQUISMO IBERICO (nouvelle édition)

Une nouvelle édition de l’Encyclopédie de l’anarchisme espagnol d Miguel Iniguez (4 vol., 1 CD, (...)

7 juillet 2017 - FONDS D’ARCHIVES COMMUNISTES LIBERTAIRES (Montreuil)

Quoi de neuf au Fonds d’archives communistes libertaires ?
Il y a six mois était inauguré le (...)

28 juin 2017 - LIBERTARIAS Femmes anarchistes espagnoles

Les éditions Nada ont le plaisir de vous annoncer la parution de Libertarias, femmes anarchistes (...)

16 juin 2017 - NOUVELLE PUBLICATION : Les mémoires de Manuel Sirvent Romero

Aux éditions CNT-RP
Manuel Sirvent Romero "Le cordonnier d’Alicante : mémoires d’un militant de (...)

6 juin 2017 - LA RÉVOLTE & son supplément littéraire

La Révolte (1887-1894) et son supplément littéraire mis en ligne sur le site Fragments de la (...)