Dictionnaire international des militants anarchistes
Slogan du site

Y’en a pas un sur cent… et pourtant des milliers d’hommes et de femmes de par le monde, souvent persécutés, embastillés, goulagisés et parfois au prix de leurs vies, ont poursuivi leur chevauchée anonyme à la recherche d’un impossible rêve : un monde sans dieux ni maîtres.

AUDISIO, Pietro

Né le 15 avril 1871 à Ceres (Turin) — Menuisier — Italie — Genève — Monaco — Cannes (Alpes-Maritimes)
Article mis en ligne le 4 juillet 2021
dernière modification le 12 juillet 2024

par R.D.

Dès 1894 Pietro Audisio était semble-t-il signalé à Cannes. En 1895 il résidait à Genève au 16 Chemin Chaudieu, figurait sur un état confidentiel des anarchistes étrangers non expulsés résidant hors de France. Il fut expulsé de Suisse en 1896.
Il retourna ensuite, semble t il à Cannes où il s’était établi menuisier et rempailleur de chaises et jouissait d’une bonne réputation. Le 19 septembre 1899 il avait été expulsé de Monaco où il avait été arrêté pour « vagabondage », puis le 21 septembre 1899 avait été l’objet d’un arrêté d’expulsion de France par le préfet des Alpes Martimes et reconduit à la frontière à Vintimille. A Ceres il continua d’exercer son métier de menuisier et ébéniste.

En janvier 1902 il avait demandé à pouvoir revenir en France où il aurait trouvé un emploi dans une menuiserie à Cannes. L’arrêté d’expulsion fut suspendu le 2 août 1902.


Dans la même rubrique

AUGUSTO, Diamantino

le 24 juin 2024
par R.D.

AUDO

le 24 juin 2024
par R.D.

AUBRY, Marie « ANDREE » [née LATINAUD]

le 24 juin 2024
par R.D.

AUBRECHT, Vilem

le 24 juin 2024
par R.D.

ASPEL CASADEMONT, Bartolome

le 24 juin 2024
par R.D.