PAULET, Jacques

Saint Etienne (Loire)
mercredi 20 mai 2015
par  Webmestre
popularité : 11%

Suite à l’attentat à la bombe commis le 18 octobre 1884 contre la gendarmerie de la rue des Deux Amis, Jacques Paulet, qui demeurait Place de l’Etang de Tardy, fut arrêté avec Perrelle, Bayle, Chirat, Sagnol, Baudet, Bouchardy, Mirabel, Metail et Souchon, mais tous furent acquittés faute de preuves. Lors de la perquisition à son domicile la police avait saisi "une petite boite contenant de la poudre blanche".


Sources : AD Loire 1M527// <>Le Progrès, 20 octobre 1884 //


Brèves

14 décembre 2017 - ENCICLOPEDIA DEL ANARQUISMO IBERICO (nouvelle édition)

Une nouvelle édition de l’Encyclopédie de l’anarchisme espagnol d Miguel Iniguez (4 vol., 1 CD, (...)

7 juillet 2017 - FONDS D’ARCHIVES COMMUNISTES LIBERTAIRES (Montreuil)

Quoi de neuf au Fonds d’archives communistes libertaires ?
Il y a six mois était inauguré le (...)

28 juin 2017 - LIBERTARIAS Femmes anarchistes espagnoles

Les éditions Nada ont le plaisir de vous annoncer la parution de Libertarias, femmes anarchistes (...)

16 juin 2017 - NOUVELLE PUBLICATION : Les mémoires de Manuel Sirvent Romero

Aux éditions CNT-RP
Manuel Sirvent Romero "Le cordonnier d’Alicante : mémoires d’un militant de (...)

6 juin 2017 - LA RÉVOLTE & son supplément littéraire

La Révolte (1887-1894) et son supplément littéraire mis en ligne sur le site Fragments de la (...)